Solidarités International demande le silence pour les victimes de l’eau non potable

Une minute s’écoule et sept personnes meurent parce qu’elles n’ont pas accès à une eau potable. Pour lutter contre cette injustice, l’ONG Solidarités International a décidé de créer la plus grande minute de silence. Une pétition silencieuse pour rendre hommage aux victimes de l’eau non potable et éveiller les consciences. Alors, internautes, à vos webcams !

Le silence pour se faire entendre
D’habitude, pour manifester et faire entendre sa voix, on fait du bruit, on scande des slogans, on descend dans la rue. A chaque fois, il s’agit de faire entendre sa voix. Solidarités International prend le contre-pied des manifestations habituelles en créant la plus grande minute de silence.

Pour participer, il suffit d’aller sur le site laminute.solidarites.org, de donner son nom, prénom et mail et de vous enregistrer à l’aide de votre webcam en train de faire cette minute de silence. Ensuite, partagez cette minute sur Facebook et Twitter pour mobiliser votre entourage.
103 403 personnes ont déjà signé la pétition et 413 minutes ont été enregistrées.

Le Forum de l’Eau, une occasion de toucher plus de politiques
Solidarités International apportera sa pétition et ces minutes de silence au Forum Mondial de l’Eau qui se déroulera à Marseille du 12 au 17 mars prochain. L’ONG transmettra ses propositions et recommandations aux autorités publiques présentes. Pour enrayer la première cause de mortalité dans le monde, soyez silencieux.

L’opération « la minute » n’est pas la première campagne originale de Solidarités International. C’est la troisième année que l’ONG se démarque par son inventivité. En 2010, l’ONG avait installé un mur d’eau de 5 m de haut sur la place du Palais Royal à Paris. Sur ce mur, on pouvait lire « Je tue plus que le cancer, je tue plus que le sida, je tue plus que la guerre, je suis l’eau non potable ». En 2011, Solidarités International surprenait de nouveau les Français avec la vidéo « Water Ink » diffusée à la télévision, au cinéma et sur le web.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ifkE5xseuN4[/youtube]
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone