SolidaireVille, la solidarité sur Facebook

Début mai 2012, le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD) –Terre Solidaire lance SolidaireVille. Une application de micro-dons sur la plateforme sociale Facebook. La première ONG de développement française compte dessus pour toucher les 25-40 ans et communiquer sur les projets qu’elle soutient.

SolidaireVille, la solidarité sur FacebookDepuis 1962 qu’il existe, le CCFD a toujours cultivé un regard un peu différent des autres ONG sur le développement.

Le responsable des relations grand public, Yann-Patrick Bazire, tient à affirmer la différence de l’association. « L’idée est que les gens ont un savoir-faire. Nous accompagnons les gens sur leurs propres projets. Nous nous plaçons toujours en réaction par rapport à une problématique de terrain, on se place à l’écoute des gens. Pour nous, le développement c’est autre chose que de donner ou de se placer en dominant. »

Vers une «transformation sociale»

Se plaçant résolument dans la mouvance altermondialiste, l’association recherche «la transformation sociale», explique Yann-Patrick Bazire: « On ne veut pas seulement aider les agriculteurs à cultiver des patates, mais aussi les aider à s’organiser pour leur donner une capacité d’action, qu’ils expriment leurs revendications jusqu’à l’OMC s’il le faut. »

Cette transformation sociale passe aussi par la sensibilisation et l’éducation au développement des Français. C’est là qu’intervient le nouveau projet de communication du CCFD: SolidaireVille. Une application Facebook lancée début mai 2012.

Toucher les 25-40 ans

C’est un test. Une action qui vise à sensibiliser la tranche des 25-40 ans, une partie de la population qu’on a du mal à toucher. Des personnes qui ne sont pas non plus dans une phase de générosité. Or, 90% de nos ressources proviennent de la générosité.

Pour les attirer, SolidaireVille s’inscrit sur une plateforme très largement utilisée par cette tranche d’âge, Facebook. Il prend le parti d’adopter un design très simple, dans la lignée du jeu farmville. Sur l’application, trois projets, trois décors différents.

Sur la page suivante, découvrez les 3 initiatives présentées

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone