Soirée de solidarité : Sadhana Forest Haïti

Le 11 mai prochain, à partir de 19h, participez à une grande soirée de générosité sous le chapiteau du Cirque Romanès, à Paris. L’objectif ? Apporter une aide concrète aux Haïtiens au travers du projet Sadhana Forest.

Agro-écologiste, Aviram Rozin a fait ses preuves à Auroville en Inde du Sud, près de Pondichéry. Originaire d’Israël, il a décidé en 2003 de s’installer avec sa femme et sa fille à Auroville pour donner un sens à sa vie.

Ce sens, il l’a trouvé dans le projet Sadhana Forest. Son idée était de faire repousser une forêt de 30 hectares au milieu de nulle part. Le pari est réussi : 25 000 arbres plantés en six ans, une remontée de la nappe phréatique de six mètres et la recréation des écosystèmes disparus.

A Sadhana Forest, en plus de faire grandir les arbres, Aviram Rozin a fait aussi grandir les hommes. Pour Aviram Rozin, ce projet en lisière d’Auroville n’est donc qu’une première étape. Il voudrait étendre l’expérience à d’autres lieux où l’eau manque et où la nature a disparu.

La finalité de Sadhana va plus loin que de simplement planter des arbres : il s’agit de créer des écosystèmes permanents avec des liens entre la faune, la flore, les hommes et la terre. Pour chaque nouveau lieu, il faut tenir compte des particularités topographiques, minérales, botaniques ou climatiques. Il n’y a donc pas de recette « Sadhana Forest », mais plutôt des principes.

Aujourd’hui, c’est en Haïti qu’Aviram démarre une culture maraîchère près de la frontière avec la République Dominicaine, à Anse à Pitre. L’objectif est de redonner aux Haïtiens leur autonomie alimentaire et d’aider les réfugiés de Port au Prince à s’installer durablement sur ces terres en devenant maîtres de leur vie.

Soyez donc nombreux le mardi 11 mai 2010 à 19h pour soutenir cette aventure courageuse et enthousiaste. Au menu : apéritif offert, film, débats, témoignages, musique… et fraternité ! L’entrée est de 10 €. Cette somme sera intégralement reversée au projet Sadhana Forest Haïti, tout comme l’ensemble des dons réalisés.

Infos pratiques : Cirque Romanès, 44 Bd de Reims – 75017 PARIS. M° Champerret.

Si vous souhaitez soutenir le mouvement à distance : chèques à l’ordre de l’Association Fotosintesia, – 14, rue Duroc 75007 PARIS ou par le biais du site : www.fotosintesia.com

A lire dans le numéro 13 de Néoplanète, p12-13 : « Mon retour en Haïti« , le témoignage de Stéphanie Renauld-Armand, habitante de Port au Prince qui était en France lors du séisme. Elle nous raconte son retour en Haïti, un mois et demi après la catastrophe.

Ce film vous présente le projet Sadhana Forest d’Auroville en Inde du Sud mené par Aviram.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone