Agir pour l'environnement :

Des sénateurs pas très bio

A peine 4% des aliments servis en restauration collective sont bio ! Ils sont pourtant 188 sénateurs à avoir rejeté un amendement fixant un seuil de 20% de bio en restauration collective d’ici à 2020. L’association « Agir pour l’Environnement » fait pression sur les élus en nous dévoilant l’identité de ceux qui ont voté contre cet amendement.

Extrait photo du communiqué Agir pour l'Environnement
Extrait photo du communiqué Agir pour l’Environnement

Communiqué :

« Après avoir refusé d’interdire totalement les insecticides tueurs d’abeilles, les sénateurs ont remis le couvert… et il ne sera pas bio !

Les sénateurs ont en effet eu à se prononcer sur la fixation d’un seuil de 20% d’aliments issus de l’agriculture biologique en restauration collective publique d’ici à 2020. Et comme pour les insecticides néonicotinoïdes, une majorité de sénaTUEURS s’est arcboutée sur une vision dépassée de l’agriculture.

Alors même :
– Que près de 120 000 personnes se sont mobilisées pour soutenir cet objectif de 20% de bio en 2020 ;
– Que les députés (chose rarissime !) ont adopté ce seuil à l’unanimité en première lecture ;
– Que 76% des personnes interrogées par un sondage IFOP commandé par Agir pour l’Environnement soutiennent l’introduction d’aliments issus de l’agriculture biologique en restauration collective public ;

De pus, les ventes de produits biologiques ont connu une hausse de 14,7% en 2015. Les surfaces en bio ont bondi de 23,1% en France en 2015, atteigant 1 375328 hecatres.

Malheureusement, comme pour les insecticides tueurs d’abeilles, les sénateurs ont préféré satisfaire les intérêts bien compris du lobby de l’agrochimie. Agir pour l’Environnement a décidé de publier la liste des 188 sénateurs s’étant opposés à l’introduction d’un seuil de 20% de bio en restauration collective publique. »

Pour découvrir la liste complète des sénateurs anti-bio c’est ici !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone