Sea Shepherd dans les mailles du filet

Grind. crédit: wikipédiaUne arrestation musclée des membres de Sea Shepherd par la marine danoise s’est produite le 30 septembre dernier aux Îles Féroé. Quatorze militants de l’association environnementale dont huit Français ont passé 24 heures en prison pour avoir tenté de stopper une « pêche » et le massacre de dauphins-pilotes sur l’île de Sandoy.

Les défenseurs des animaux luttent depuis des semaines contre le massacre des dauphins globicéphales par la population des îles Féroé. A la suite de l’arrestation, des cartes mémoire numériques, des vidéos du grind ont été saisies mais aussi les bateaux de Sea Shepherd présents sur les lieux.

 

La star hollywoodienne Charlie Sheen est en colère face à l’action menée par l’autorité danoise. En effet, un des bateaux saisis est un zodiac « BS Sheen »de l’acteur. Il en avait fait don à Sea Shepherd pour soutenir l’ONG avec son « whale wars boat » ! « L’autorité danoise est complice du massacre brutale des baleines et dauphins pilote », a-t-il déclaré à TMZ. A noter que les baleines pilotes sont classées « strictement protégées » par la Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe. En laissant le massacre se poursuivre aux Féroé, le Danemark manque à ses engagements de signataire de la Convention de Berne.

 

 

Les défenseurs des animaux patrouillent encore plus l’été dans l’archipel pour protéger les cétacés et que ces derniers ne se retrouvent pas dans les mailles du filet de la chasse traditionnelle locale, appelé le grind. Aux îles Féroé, on fait face à la « corrida scandinave ». De juin à octobre, c’est la « saison du grind« . La tradition des Féringiens est de s’armer de crochets et de lames acérées et de se ruer dans l’eau pour massacrer en masse les globicéphales. L’eau de la baie devient écarlate au fur et à mesure qu’ils leur sectionnent la colonne vertébrale.

Lire « Iles Féroé : à quand la fin du massacre des dauphins ?! »

sea shepherd. capture d'écran theriderpost.comLa mission de Sea Shepherd est d’assurer des patrouilles à travers l’archipel pour protéger les baleines pilotes et les dauphins de cette barbarie humaine. Il faut rappeler que cette chasse le « grind » est interdite par les lois européennes et internationales. Malheureusement, 1500 baleines, espèce menacée et protégée, sont abattues chaque année aux îles Féroé. Aujourd’hui, cette « tradition » se perpétue avec le renfort de la technologie moderne comme le bateau à moteur, les sonars et parfois même hélicoptère.

Par ailleurs, la viande de globicéphale est impropre à la consommation humaine d’après les médecins féringiens eux-memes, ceci en raison des forts taux de mercure et polluants présents dans leur chair.

Selon un sondage récent cité par la chaîne de télévision locale TV2, 77% des quelque 50.000 habitants de l’archipel soutiennent ces chasses aux dauphins, contre seulement 12% qui s’y opposent.

N’hésitez pas à soutenir Sea Shepherd sur http://seashepherd.fr/france/nous-soutenir.html

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Curieuse de la vie et aventurière, Hind aime découvrir de nouveaux horizons et d’autres cultures. Elle se dit citoyenne du monde. Elle se passionne par tout ce qui l’entoure. Elle raffole du foot, de la mode, de la beauté, du bien-être …Licence de journalisme en poche, elle se spécialise dans un master en journalisme radio/tv à l’IEJ Paris. En se souciant de l’avenir de notre planète, elle rejoint l’équipe de Néoplanète.