Se chauffer sans se ruiner

En 2005, 25% des Français estimaient que leur logement était « mal chauffé », selon un sondage de l’INSEE. Comment allier confort domestique et écologie ? Voici quelques pistes pour affronter le froid en limitant les frais.

Pour commencer, faites la vidange de vos radiateurs. A défaut, enlevez l’air présent dans ces derniers. Pour cela, il suffit d’ouvrir avec une pince le petit robinet qui se trouve sur le côté gauche de votre radiateur jusqu’à ce que ce l’air qui s’en échappe soit remplacé par de l’eau en jet continu.

Vous pouvez aussi poser des plaques d’aluminium derrière vos radiateurs afin que leur énergie ne soit pas absorbée par le mur. Une autre astuce : ce servir de la moindre source de chaleur, en laissant par exemple la porte de votre four entrouverte une fois les plats sortis et l’appareil éteint. Une manière de réchauffer l’air ambiant de la cuisine, sans augmenter le niveau des radiateurs.

Au quotidien, n’oubliez pas de fermer le chauffage central ou l’arrivée d’eau de chaque radiateur quand vous quittez votre logement. Cela ne vous prendra pas deux minutes sauf si vous habitez un château. De même, n’allumer pas un radiateur dans une pièce où vous ne restez pas plus de dix minutes à chaque fois. Fermez toujours vos volets dès la tombée du soleil car ils permettent de garder la chaleur à l’intérieur. La journée, ne les ouvrez pas pour les pièces que vous n’utilisez pas, comme la chambre d’amis.

On n’y pense pas forcément quand on parle de chauffage, mais vous pouvez aussi installer des tapis ou de la moquette. La moquette retient très bien la chaleur puisque son isolation thermique est de 10 à 12 fois supérieure à celle d’un sol dur. Ainsi, on chauffe moins. Confortable, la moquette offre aussi un bon niveau d’absorption des bruits. Il est aussi important de bien aérer les pièces humides, comme la salle de bain, car elles seront d’autant plus difficiles à chauffer que leur humidité sera élevée.

Evidemment toutes ces petites astuces peuvent être complétées par des installations de fenêtre double ou triple vitrage, et par l’isolation des combles ou du grenier pour éviter les déperditions de chaleur et avoir une vrai maison écolo.

Si vous voulez en savoir plus, avoir de judicieux conseils sur les installations destinées au chauffage de votre logement et surtout faire une simulation sur les économies d’énergie que vous pouvez réaliser dans votre logement :

http://www.quelleenergie.fr/




Crédit Photos: Flick’r


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone