Scoot toujours : les 2 roues du futur

D’années en années, de salons en salons,de plus en plus de modèles électrique ssont présentés. Plus légers, avec plus d’autonomie, les nouveaux scooters devraient pouvoir satisfaire les sept kilomètres quotidiens effectués par un citadin pour se rendre à son lieu de travail. À condition de disposer d’un petit pactole de départ… Extrait du numéro 20 de NEOPLANETE.

MATRA

Dernier modèle de Matra, le leader des ventes de scooters électriques en 2009 avec 30 % du marché, le e-MO XP propose une autonomie de 30 km à 30 km/h. Son moteur de 2kW, soit 2,7 ch, permet une accélération franche et des vitesses sélectionnables de 30 à 45 km/h. Il est équipé d’un porte-bagage à l’avant pouvant transporter jusqu’à 20 kg et d’un coffre à l’arrière, qui contient jusqu’à 76 litres. Commercialisé à partir du 11 avril. Prix: 2 790 euros, les batteries sont incluses.

PEUGEOT

Le Scoot-elec’ s’est vendu à 3 500 exemplaires jusqu’en2006, date d’arrêt de sa fabrication. Peugeot revientaujourd’hui sur le marché avec l’E-Vivacity. Doté debatteries au lithium Ion Cobalt, nouvelle génération, il devrait permettre entre 80 et 100 km d’autonomie. Un record ! Silencieux et propre, ses performances devraient être équivalentes à celles d’un scooter thermique. Une vitesse maximum limitée à 45 km/h.Prix : entre 3 000 et 3 500 euros.

YAMAHA

L’EC-03 et ses 56 kg raviront les fans d’une mobilité simple, silencieuse et légère. Yamaha innove en intégrant un cadre en alu, 30 % plus léger qu’un scooter thermique. Ce scooter électrique, distribué en Allemagne depuis février, sera en France prochainement. Autonomie : 43 km. Son impression de légèreté, sa facilité de recharge, grâce au système « plug-in », devrait créer des émules. Prix : autour de 2 400 euros.

BPG MOTORS

Le concept du vélo pliant mais… adapté à une moto ! La UNO est un modèle électrique pour le moins innovant. Revenud’un voyage en Chine, où la pollution au mètre carré est impressionnante, le canadien Ben J. Poss Gulak a imaginé un substitut écologique peu encombrant. Doté de deux roues à l’arrière et d’une roue repliable sous le carénage à l’avant, cette moto peut se déplacer sur ses seules deux roues arrière. Grâce au principe du gyroscope, technique que l’on trouve notamment sur le désormais célèbre Segway, et aux ajustements effectués sur ces deux roues, cette moto reste tout aussi maniable.

WES RHOAD – ZERO MOTO

Cette moto, aux allures de Tron, le dernier film des studios Disney, est un concept imaginé par Wes Rhoad. Tout comme le principe des quatre roues motrices sur les voitures, les deux roues de cette moto marchent indépendamment l’une de l’autre. Sa technologie permet une meilleure maniabilité lors des changements de direction, à vitesse normale comme à vitesse réduite. Une autonomie de 100 km et des performances hallucinantes pour une moto électrique : près de 145 km/h de vitesse de pointe.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone