Salon du Cheval : tous en selle !

cheval crédit phovoir.comMalgré l’actualité difficile de la filière équestre, on se réjouit de ses succès. Ca va faire plaisir à tous les cavaliers dont Nicolas Canteloup !

Le-salon-du-Cheval-

 

 

Version écrite de la chronique, collaboration: Nathalie Cayzac

Ce cavalier émérite et humoriste de mérite se désole comme tous des soucis que pose au monde équestre l’augmentation de la TVA de 7 à 20% mais il doit être ravi du Salon du Cheval qui s’est ouvert ce week-end à Villepinte et qui jusqu’à dimanche va accueillir 160.000 visiteurs avec ses 1.800 chevaux, poneys, ânes et mulets, ses compétitions, son fameux spectacle de la Nuit du Cheval et ses animations comme l’équitation western pour murmurer à l’oreille de son cheval. Bref, ce sera un succès comme chaque année puisque l’équitation est le 3ème sport pratiqué en France derrière le football et le tennis.

Et c’est le 1er sport national féminin.

80% des licenciés de la Fédération sont, en effet, des femmes. Par contre, elles ne sont plus que 25 % dans le milieu de la compétition, milieu qui ne semble pas les attirer beaucoup car les femmes ont une approche différente, plus affective du cheval. Ça commence à 3-4 ans quand les petites filles jouent à monter sur des poneys, ces peluches toutes mignonnes avec leur belles crinières. Ensuite les adolescentes, à un âge d’émancipation, trouve une grande complicité avec ce superbe animal sauvage et peureux qui leur permet de se confronter à leurs propres peurs et en même temps le cheval est si généreux qu’il leur donne cet amour dont elles ont tant besoin. Les femmes adultes ensuite prolongent souvent leurs rêves de petites filles. Et puis le cheval permet de renouer aussi avec la nature, avec une sensation de liberté, bref ! il fait du bien à la tête. Et du bien à la biodiversité car selon la Fédération, 225.000 chevaux de trait ou de selle participent à la préservation d’1.000.000 d’ha de nos prairies.

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi  2 décembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.