Poules pondeuses :

Ryan Gosling rabat le caquet aux industriels

Dans la sphère du showbiz’, les stars aiment mettre en avant leurs convictions personnelles. Pour Ryan Gosling -tout comme sa compagne Eva Mendes – ce sont les animaux qui lui tiennent à cœur. Après avoir déclaré sa flamme à son chien George, le qualifiant comme « le plus grand amour de sa vie », l’acteur vole au secours des poules.

Crédit photo : Creative Commons Flickr, Elen Nivrae
Crédit photo : Creative Commons Flickr, Elen Nivrae

Dans une lettre ouverte publiée sur le site CageFreeFuture, Ryan Gosling se dit choqué par « l’odieuse cruauté » faite aux poules pondeuses élevées en batterie. L’acteur nous explique son écoeurement face aux images tournées par The Human Society dans une entreprise fournissant des œufs à la grande chaîne de supermarchés Costco. La star dénonce aussi la publicité mensongère mettant en scène des poules heureuses gambadant dans la nature.

Creative Commons Flickr, Elen Nivrae
Creative Commons Flickr, Elen Nivrae

La Peta voit dans l’acteur un « super-héros » : il rejoint l’association en 2013 pour protester contre les pratiques barbares commises sur les veaux. Mais cela fait bien plus longtemps que Ryan dénonce les cruautés de l’industrie alimentaire : en 2003 Ryan Gosling avait déjà écrit une lettre pour demander aux fast-foods KFC et McDonalds de mieux traiter leurs volatiles. Et en 2011, il avait de nouveau sorti sa plume pour dénoncer les méthodes d’extermination des poussins dans l’agriculture américaine, qui consiste à les étouffer dans de la mousse.

 

La vidéo en question :

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Passionnée par le cinéma documentaire et l'environnement, Alexandra a choisi le journalisme par vocation. En grande optimiste et végétarienne convaincue, elle espère un avenir meilleur pour le monde. Chaque petite voix compte... la sienne aidera peut-être à améliorer les choses en donnant les informations nécessaires à la réflexion !