Rugissez pour sauver « Les derniers lions » !

Nous avons tous l’image du lion, grand et fort, qui arpente la savane en tant que maître des animaux. Pourtant, ce félin présent en Afrique et en Asie, est sérieusement en danger. Pour soutenir la Big Cats Initiative, qui œuvre pour la sauvegarde des grands félins (lions, tigres, guépards…) et de leur environnement, Nat Geo Wild dédie des actions et une programmation spéciale tous les soirs sur sur son antenne : la Big Cat Week. Vous pourrez notamment y voir un documentaire inédit de Dereck et Beverly Joubert, explorateurs National Geographic, spécialisés depuis plus de 20 ans dans la recherche sur les grands félins, en particulier au Botswana où ils vivent.

Néoplanète a rencontré ce couple exceptionnel qui dédie sa vie aux félins. Dans « Les derniers lions », à voir le 26 février prochain sur Nat Geo Wild (disponible sur Numericable), ils ont suivi le long et tumultueux périple d’une lionne, Ma di Tau ( » la mère des lionnes « ), et de ses petits qui doivent faire face à de nombreux obstacles pour survivre.

 

 

 

 

 

 

 

Plus de 90 % des lions ont disparu ces 50 dernières années. Beverly et Dereck Joubert veulent tirer la sonnette d’alarme pour ces félins qui malheureusement n’ont pas le statut d’espèce en danger. Le lion est en effet classé « vulnérable » sur la liste rouge des espèces mondiales menacées.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Beverly-et-Dereck-Joubert-1.mp3|titles=Beverly et Dereck Joubert lions]

Le couple Joubert est à l’origine de la Big Cats Initiative, une association, soutenue par l’acteur Vincent Elbaz, qui œuvre pour la protection des félins. N’hésitez pas à agir ! Dereck demande à ce que la chasse aux lions en Afrique soit interdite. Saviez-vous d’ailleurs que près des deux tiers des 5 663 lions tués ont été expédiés en guise de « trophée » aux États-Unis entre 1999 et 2008 ? Beverly vous invite aussi à regarder Nat Geo Wild qui  pour mieux comprendre la situation critique de ces animaux surtout à travers l’histoire d’une lionne et de ses enfants. Est-ce qu’avec les années, le couple arrive-t-il à mettre une barrière entre eux et ces félins qu’ils aiment comme leur propre famille ?

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Beverly-et-Dereck-Joubert-2.mp3|titles=Beverly et Dereck Joubert situation critique]

Le couple repart sur les traces d’un petit léopard malchanceux. Il faut savoir que les léopards sont encore plus en danger que les lions : en 50 ans, leur nombre est passé de 700 000 à moins de  50 000 ! On ne compte pas plus de 10 000 léopards tachetés qui perdent 2 % de leur territoire chaque année. Quant aux léopards des neiges, ils sont en danger d’extinction : il n’en resterait plus que 4 000 à 6 5000.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Beverly-et-Dereck-Joubert-3.mp3|titles=Beverly et Dereck Joubert leopard]

Participez au plus grand rugissement du monde pour sauver les félins !

Nat Geo Wild vous propose de rugir avec une installation exceptionnelle de Big Cat Box, Gare du Nord à Paris et devant les cinémas parisiens du réseau MK2 pour que le plus grand nombre d’entre vous rugisse ! Pour chaque vidéo postée par les visiteurs, 1 euro sera reversé à la Big Cats Initiative. Cette opération est visible sur le web : chaque vidéo de rugissements rapporte là aussi 1 euro à l’association et complète le mur des grondements exposés sur le site internet www.projetbigcat.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.