RSE – Une entreprise grandit en prenant modèle sur la plante !

RomainPaL’entreprise est aujourd’hui le lieu de toutes les tensions mais aussi des attentions.

De notre experte en Coaching d’entreprise : Flore Cercellier

 

Tensions économiques d’abord : la crise est une réalité pour beaucoup. Une crise parfois accentuée par des médias qui ont tendance à stigmatiser voire diaboliser les entreprises et leurs dirigeants.

Sociales bien-sûr, car on oublie parfois que l’entreprise, ce sont d’abord des hommes et des femmes qui œuvrent tous les jours pour un service client le plus irréprochable possible ou des produits les plus satisfaisants possible et à qui le marché demande plus : plus de chiffre, plus d’efficacité et toujours plus vite.

Environnementales aussi, en raison des exigences réglementaire, de la société et des consommateurs qui poussent les entreprises à se dépasser, à innover sans cesse.

Culturelles enfin. L’entreprise, hier ‘deuxième maison’, grande fierté individuelle d’appartenance sociale, est aujourd’hui dans la composition permanente entre vie professionnelle et vie personnelle, avantages sociaux, projets transverses, réactivité et adaptabilité mais aussi ancrage d’une identité propre et d’une vision long terme ambitieuse, claire et surtout partagée… Ouf ! Que de défis à relever !

 

DE LA JOIE !

LMalgré un tableau parfois chargé, bien des entreprises font preuve d’audace. Elles sont performantes sur les marchés, exigeantes vis-à-vis de leurs collaborateurs, tout en leur apportant épanouissement personnel et plaisir partagé à travailler ensemble pour le succès des projets. Lamartine disait fort bien que « ce qui motive la fleur du monde, ce n’est pas seulement la satisfaction des besoins matériels…, c’est le projet et le danger surmontés en bonne compagnie, c’est l’amour, le rire, la joie d’être ensemble ». Ni secret ni recette magique. Encore une fois, le bon sens et la simplicité se révèlent souvent les meilleurs amis d’une entreprise en bonne santé. Mais, pas toujours facile de faire simple, dans un monde de plus en plus complexe.

 

ET DES VALEURS

edmittanceC’est pourquoi, il devient urgent de prendre son temps, de respirer, de prendre du recul et de la hauteur. C’est quand la mer est agitée que les phares se révèlent des outils précieux pour la navigation. En entreprise, c’est la même chose. Dans un environnement chahuté, compliqué, il est vital d’avoir des repères sûrs, de savoir d’où l’on vient. Hier la vision long terme était encore cruciale pour assurer le succès d’une entreprise aussi bien en interne qu’en externe. Aujourd’hui, dans l’incertitude de l’avenir, c’est l’identité même de l’entreprise qui fait sens, ses valeurs, son ADN. L’avenir se trouve souvent dans ce que l’on est. Comme une plante, pour bien pousser, le substrat doit être de qualité. L’enjeu est avant tout de cultiver sa différence. Passer d’une logique concurrentielle à une logique différentielle. S’assurer d’abord de cette base-là, pour aller plus loin ensuite et accélérer. Et pour faire pousser une plante, l’on sait désormais que des paroles douces, de la musique classique ou des émotions positives accélèrent sa croissance. Le meilleur engrais que l’on n’ait jamais trouvé, que cela soit pour les plantes ou les entreprises, reste la considération ! Croire en la capacité de l’Homme à faire réussir l’autre, à faire réussir l’entreprise. Sortir des procédures pour faire preuve d’audace, d’ingéniosité et d’engagement. Finalement, fonctionner en cerveau collectif. Reste une question pour les managers « Fait-on réellement confiance à notre équipe ? ». Car comment gagner avec une équipe en laquelle on n’a pas confiance ?

Ne doutez pas, comme Margaret Mead « qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde, c’est d’ailleurs la seule chose qui se soit jamais produite ».

 

Flore Cercellier

Positive Effect Consulting

www.positive-effect.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone