RICAPEC : l’ONG qui milite pour l’autonomie des pays africains

Conscient que le continent africain doit s’affranchir des pays occidentaux pour se développer durablement, l’ONG Internationale RICAPEC (Réseau International des Cadres Africains Pour l’eau, l’Environnement et le Climat) milite, comme son nom l’indique, pour le retour des cadres africains dans leur pays. Un exemple : une ferme communautaire au Benin où de petits exploitants se sont regroupés pour pouvoir exporter leur produit. Le but ? Apporter aux population locales le savoir-faire nécessaire pour l’émancipation et l’auto-suffisance de ce continent. De bon augure avant l’échéance des Objectifs du Millénaire pour le Développement en 2015. Interview d’Amadou Ba de RICAPEC par Teddy Follenfant.

Amadou Ba – RICAPEC PAD

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le blog de RICAPEC


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.