« Rêveries sous-marines »

C’est le titre d’une exposition d’une émouvante beauté à découvrir à l’Aquarium tropical de Paris jusqu’au 15 mars 2012. L’artiste japonais Akiyoshi ITO, lauréat de nombreux prix pour ses sculptures, propose cette fois-ci au grand public ses photographies sous-marines.

La tortue verte, le crabe grenouille, le poisson clown, le poisson ange, l’anémone de mer, les gorgones ou les coraux sont quelques-unes des vedettes d’une série d’une trentaine de « Photo Art ». L’artiste sublime la splendeur sous-marine dans des clichés parfois aux frontières du réel.

Et si entre deux rêveries vous vous demandez comment faire pour protéger ce trésor de beauté, Akiyoshi ITO aura rempli la mission qu’il s’est donné.

Interview de l’artiste

Lors du vernissage de l’exposition, nous avons interviewé l’artiste photographe, Akiyoshi ITO. Il nous explique l’origine de son travail.

Néoplanète : こんばんは * Pourquoi avoir choisi la mer comme thème de travail ?

Akiyoshi ITO : Je suis au départ un sculpteur. Puis j’ai plongé sous la mer. J’y ai trouvé toutes les couleurs qui existent sur Terre. J’ai alors pensé qu’il fallait le faire savoir. Grâce à mon regard d’artiste, je voulais aussi donner de l’émotion aux gens pour qu’ils aient envie de protéger ce milieu marin.

* « Konbanwa » : « Bonsoir » en japonais.

N. : Depuis quand avez-vous commencé ce travail ?

A.I. : J’ai commencé ce travail il y a 23 ans.

N. : Où avez-vous plongé pour réaliser ces photos d’art et à quelle profondeur ?

A.I. : J’ai essentiellement plongé au large de l’archipel d’Okinawa, au sud-ouest du Japon. J’ai également plongé aux Philippines et en Thaïlande. Les clichés ont été pris entre 8 et 10 mètres de profondeur, là où il y a encore beaucoup de lumière du soleil. Mais parfois je descends jusqu’à 30 mètres et alors j’utilise mon flash.

N. : Avez-vous constaté une dégradation du milieu marin depuis 23 ans ?

A.I. : Ca a tellement changé ! Il y a peut-être 30 fois moins de poissons qu’il y a 23 ans. Et les coraux durs sont presque en voie de disparition (les coraux sont des animaux qui se divisent en deux classes, les Hydrozoaires ou coraux de feu, et les Anthozoaires qui comprennent les coraux durs, les coraux noirs, les coraux mous et les coraux rouges, ndlr).

N. : Les couleurs sous-marines ont-elles également changé ?

A.I. : Avec le réchauffement climatique les coraux blanchissent (ce phénomène de dépérissement des coraux qui peut aboutir à leur mort est en augmentation régulière dans les océans. L’effet de serre et la pollution océanique en sont les principaux responsables, ndlr).

N. : ありがとございます *

* « Arigato gozaimasu » : « Merci beaucoup » en japonais.

Informations pratiques

Palais de la Porte Dorée – Aquarium Tropical

293, avenue Daumesnil 75012 Paris / Tél: 01 53 59 58 60

Le palais et l’aquarium sont ouverts tous les jours du mardi au vendredi de 10h00 à 17h30, le week-end de 10h00 à 19h00, y compris certains jours fériés. Le musée est fermé le lundi.

Accès : Métro Porte Dorée (ligne 8 ) ou Bus 46 et PC2

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone