« Restaurant Day »

Dimanche 17 février de 14h à 18h, l’Institut finlandais organise la journée des restaurants éphémères. Sorte de goûter finlandais, l’événement vous propose une après-midi tout en douceur et en gourmandise dans plusieurs endroits de la capitale. Bon appétit.

©lesmomesdemassieuxLe Restaurant Day est un concept finlandais dont l’idée est simple : quatre fois par an, chacun peut vendre ses spécialités culinaires dans la rue ou chez lui, le temps d’une après-midi. Une belle occasion de gagner un peu d’argent et de faire des rencontres. Le concept séduit tant que, cet été, plus de 700 restaurants éphémères ont vu le jour dans 20 pays différents. Devant le succès de la première édition en novembre dernier, l’Institut finlandais a décidé de renouveler l’expérience ce dimanche.

Comment ça marche ? Il vous suffit de vous inscrire sur le site www.restaurantday.org/fr en indiquant le lieu, la description des plats que vous allez cuisiner et le nombre de clients que vous êtes prêts à servir dans la journée. Sur le compte Facebook de l’événement, on apprend que pour ce 17 février, 382 restaurants dans 28 pays et 110 villes, de l’Europe aux Etats-Unis, en passant par le Japon, le Brésil ou le Mozambique ont déjà répondu présent. En France, ça commence à peine. A Paris vous trouverez des gâteaux d’amour à la French Moulinette, un goûter finlandais chez Nami café et des sandwichs italiens chez Dino Panino.

Vous voulez ouvrir votre restaurant éphémère ? Faites un tour par ici ou visitez la page facebook de Restaurant Day France.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/02/Journee-des-restaurants-ephemeres-124083509.mp3|titles=Journee-des-restaurants-ephemeres]

Cette chronique « Bonne Nouvelle » a été diffusée le vendredi 15 février 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète les chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement » de Yolaine de la Bigne, enrichies de photos, de vidéos et de liens internet. 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.