Rencontre avec des photographes de la nature

Les photographes de la nature parcourent le monde et les océans à la recherche du cliché parfait. Une nouvelle série documentaire leur est dédiée sur France 5. Rendez-vous du lundi 11 au vendredi 15 avril à 15h05.

En cinq épisodes de 26 minutes chacun, on découvre leurs techniques et leurs stratagèmes pour capturer le réel…

►Lundi 11 avril : Les pollinisateurs
Un film de Gary Parker et réalisé par Hans Weise

Marc Mofett est entomologiste et photographe professionnel. Moustiques, abeilles, mouches apparaissent sous un autre angle à travers son regard. Il parcourt le monde, de Panama à Madagascar, en quête de « la photo parfaite », avec son appareil dont il se sert comme d’un microscope…

►Mardi 12 avril : L’Ours fantôme

Un film de Gary Parker et réalisé par Hans Weise

Au cœur des forêts de la côte ouest du Canada, en Colombie britannique, Paul Nicklen attend depuis deux semaines de guet qu’un ours kermode se présente. L’ours kermode est une sous-espèce de l’ours noir avec la particularité qu’un ours noir sur dix naît avec un pelage blanc, en raison d’un gène récessif. C’est un vrai fantôme. Mais comment photographier un fantôme et sensibiliser le grand public à la sauvegarde de son habitat naturel ?

►Mercredi 13 avril : Chasseurs d’orage
Un film de Catania Cirina et réalisé par Hans Weise

Le photographe Carsten Peter et le chercheur Tim Samaras se lancent dans une « chasse aux tempêtes » pour tenter de capturer des images inédites d’éclairs. Ils doivent ainsi imaginer des stratagèmes technologiques pour obtenir l’image parfaite. Cette course-poursuite les oblige, parfois, à prendre des risques…

►Jeudi 14 avril : Portrait d’un séquoia
Un film de Victoria Hugues et réalisé par Hans Weise

Comment prendre un cliché capable de rendre compte de la taille de son sujet ? Michael Nick Nichols a passé plus d’un an dans la forêt de Redwood, aux Etats-Unis, qui abrite parmi les plus grands et les plus vieux arbres du monde. Certains sont âgés de 3500 ans. Il a tenté de capturer la majesté qui s’en dégage. C’est la photo la plus difficile qu’il ait eu à prendre… Il a imaginé un dispositif de caméras qui prend plusieurs clichés, qu’il a ensuite assemblé comme les pièces d’un puzzle.

►Vendredi 15 avril : Récifs artificiels
Un film de Tim Baney et réalisé par Hans Weise

Les épaves de bateau ont longtemps eu la réputation de polluer les océans. Pourtant, au fil des années, la vie sous-marine reprend ses droits et les transforme en de véritables sanctuaires marins. C’est aujourd’hui prouvé : leur immersion développe la faune et la flore sous-marine. Le navire de guerre « Le Wendenburg » est sur le point d’être coulé et de devenir le deuxième plus grand récif artificiel du monde. Le photographe David Doubilet veut faire connaître trois de ces navires reconvertis. Il installe un véritable studio photo sous l’eau et assiste au naufrage du navire.

Production : National Geographic Television

Découvrez sur NEOPLANETE  le portrait de Laurent Baheux, photographe passionné par l’Afrique sauvage

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone