Rein de tel qu’un bain de soleil

Soleil - PixabayA l’approche des vacances, on parle de plus en plus des risques associés aux rayons UV, mais ceux-ci n’ont pas que des effets néfastes.

Mouve Radio web

Version écrite de la chronique, en collaboration avec Eddy Delcher

Ils sont même utilisés pour soigner les insuffisances rénales ! En effet, s’exposer à ces rayons permet au corps de synthétiser la vitamine D, qui est essentielle à l’absorption du calcium et donc à la bonne santé de notre squelette. Et justement, les reins servent à maintenir un taux suffisamment élevé de cette vitamine D dans le sang. Les maladies rénales affectent donc indirectement la santé de nos os. Le problème est que prendre des suppléments afin de pallier à ce manque de vitamines met encore plus de pression sur les reins et peut avoir des conséquences graves.

Mieux vaut donc une bonne cure de soleil !

C’est ce qu’une équipe de chercheurs en Allemagne a mis en évidence en exposant des personnes souffrant de maladies rénales chroniques, dont certains sous dialyse, à des rayons UV trois fois par semaine. Ils ont observé une augmentation de 65% du taux de vitamine D dans le sang des patients, ainsi qu’une amélioration de leur hypertension et de leurs capacités physiques. Les chercheurs recommandent donc aux personnes atteintes d’insuffisances rénales de prendre le soleil régulièrement, surtout que leur étude n’a démontré aucun effet secondaire indésirable. Attention tout de même aux coups de soleil !

Toujours dans le secteur médical, il y a aussi une bonne nouvelle pour les diabétiques

Oui, car l’insuline, comme beaucoup d’autres produits, peut s’administrer sous forme de patch, grâce par exemple à des produits comme l’OmniPod, conçu par la société Mylife. Plus besoin de transporter des seringues partout, ou de se faire plusieurs injections par jour. A la place, c’est un lecteur de glycémie relié à sorte de patch-réservoir qui diffuse de l’insuline en cas de besoin. Ce dispositif est sans tube et étanche, donc on peut même se baigner avec. Pratique pour aller à la plage cet été !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée mardi 1er  juillet 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.