Recyclez vos canettes !

Le marché des bières et des sodas en canette est considérable. En France, l’année dernière, 3,9 ont ainsi été consommées. A l’échelle de l’Europe, ce chiffre dépasse les 54 milliards ! Toutes ces canettes sont autant de détritus qu’il faut trier et recycler… Et ça tombe bien, leur emballage est 100% recyclable et ce, à l’infini.

Moderne, facile à transporter, résistante, légère… Tels sont les avantages de la canette selon les 500 personnes interrogées par l’Observatoire de la canette, premier du genre. Mais qu’en est-il de son recyclage ?

Les Français imaginent à 51% que la canette n’est pas facile à trier et à 55% qu’elle n’est pas facile à recycler. Près de la moitié pense aussi que sa fabrication et son recyclage consomment beaucoup d’énergie. « C’est une idée reçue, explique Caroline Acher, directrice du Comité marketing BCME (Beverage Can Makers Europe). Les canettes et leurs matières premières (acier ou aluminium) sont recyclables à l’infini. Une tonne d’aluminium recyclé permet d’économiser 95% de l’énergie nécessaire à la production du métal primaire, et une tonne d’acier recyclé permet d’en économiser 75%. »

Et les économies ne se font pas seulement sur l’énergie. En recyclant 15 canettes, on évite par exemple le rejet d’un kilo de CO2. Recycler, c’est aussi un véritable « plus » pour les matières premières : une tonne d’acier recyclé sauvegarde 1,5 tonne de minerai de fer, 0,5 tonne de charbon et 40% de l’eau nécessaire à la production. Une tonne d’aluminium recyclé sauve, quant à elle, quatre tonnes de bauxite (roche riche en alumine).

Pour faire prendre conscience au public de l’utilité du tri hors domicile, le groupement des professionnels de la canette réunis sous le nom de BCME La Boîte à Boisson a lancé l’opération « Chaque Canette Compte » (3C). Testé dans le Nord où il a connu un franc succès avec 200 000 canettes collectées en un an, le programme va être élargi à l’ensemble du territoire.

Prochaine étape : les 24 heures du Mans, le 11 et 12 juin prochain. En 2010, 12 000 canettes, soit plus de 250 kg de métal, ont été collectées et recyclées, évitant ainsi le rejet de 2,2 tonnes de CO2. Cette année, 3C s’est fixé comme objectif de doubler ce nombre pour arriver à 24 000 canettes en 24h. Pour ce faire, une trentaine de bénévoles seront mobilisés, un jeu sera organisé et des collecteurs-compacteurs seront installés, comme ceux illustrés dans le reportage qui suit.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone