Recyclez vos vieux portables !

©alexistechblog.comComme les bouteilles en verres ou les emballages, les téléphones mobiles dont on ne se sert plus, eux aussi, ont droit à une seconde vie. Laquelle ?

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/05/Recyclez-vos-portables-124202629.mp3|titles=Recyclez-vos-portables]

De plus en plus de modèles peuvent être rachetés puis remis en état, avant d’être revendus. C’est la nouvelle mode : revendre son portable pour en racheter un autre, de seconde main. Le marché est en train d’exploser ! Pas étonnant quand on sait qu’environ 150 millions d’anciens appareils dorment aujourd’hui au fond de nos tiroirs.

Comment faire ?

C’est très simple. Il vous suffit de vous rendre sur les sites spécialisés comme Rachatdemobile.com, Recycler.fr, de repérer votre modèle et le prix proposé. Vous glissez ensuite votre téléphone dans une enveloppe et l’envoyez par courrier. Ensuite, c’est la règle de l’offre et la demande qui opère : plus votre mobile est moderne et plus il sera convoité et racheté rapidement. Les plus vieux modèles comme les Ericsson ou les Alcatel, ne sont repris qu’une poignée d’euros alors qu’un Iphone 3GS en très bon état est racheté 40€ sur le site Recycler.fr et 41€ sur Fonebak.fr.

Quid des vieux téléphones quand ils ne sont pas rachetés ?©lekki.fr

Et comme vieux téléphone ne veut pas forcément dire ringard :

  • Le site RecommerceSolutions.com, spécialiste français du reconditionnement de mobiles traite chaque mois entre 30 000 et 40 000 appareils, les reconditionne dans ses 4 ateliers en France puis les revends en bon état à des milliers de boutiques de téléphonie comme Bouygues Télécom, Orange ou alors les revend à l’étranger.

 

  • Mieux, l’entreprise Comparecycle, qui s’occupe de la remise en état et de la revente de matériel numérique d’occasion reconditionne des milliers de vieux mobiles et s’associe avec des sites spécialisés qui les redistribuent dans les boutiques de pays émergents.

Cette chronique « Environnement » a été diffusée mercredi 29  2013 sur Europe1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète les chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement » de Yolaine de la Bigne, enrichies de photos, de vidéos et de liens internet. 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.