Recyclez, fabriquez, jouez !

© jerome panconi - Pianocktail - Lutherie Urbaine - 05/09/2007C’est la journée mondiale du recyclage et on recycle en fanfare…

Plus-de-musique-moins-de-pollution-

 

 

 

Version écrite de la chronique, collaboration : Nathalie Cayzac

Face au gâchis des matières, le recyclage est un secteur économique important et très innovant. Par exemple, de plus en plus de musiciens créent leurs instruments de bric et de broc, comme le compositeur, batteur et professeur au Conservatoire de Bagnolet, Jean-Louis Mechali, qui a fondé l’association Lutherie Urbaine pour partager une musique ludique et apprendre à fabriquer soi-même les instruments… L’association est installée à Bagnolet dans une ancienne cartonnerie où l’on trouve PVC, cartons, canettes, bidons et autres tambours de machines à laver, récupérés aux encombrants ou amenés par les amateurs… C’est là que des instruments sont fabriqués par des luthiers professionnels.

De drôles d’instruments… 

Il y a la dormeuse (une batterie à base de tambourins, couvercles et feuilles métalliques), la gueularde (une clarinette en PVC dont les clés sont des pièces de monnaie) ou le piano cocktail décrit par Boris Vian dans l’Ecume des jours : un clavier de 4 M de long, relié à une cruche, des tasses, des poêles, des pots de peintures et une poubelle… c’est drôle mais ce sont des instruments professionnels ! Des ateliers enseignent aux petits et aux adultes à fabriquer leurs instruments et à en jouer. Le tout sans solfège, c’est à l’oreille que les apprentis luthiers repèrent si une note est juste. Les Luthiers Urbains de Bagnolet ont un projet en Janvier avec les Zic Zazou d’ Amiens: un spectacle avec les musiques d’Ennio Morricone jouées sur des claviers fabriqués avec des fers à cheval, des batteries tonneaux ou des scies musicales. On peut assister à la répétition à l’Espace Renaudie d’Aubervilliers le 29 novembre.

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 15 novembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.