Recyclage: Les grandes marques s’y mettent

©leoreynolds.flickr.comLa mode fait des progrès en matière de développement durable et même les grandes marques se mettent au recyclage. Petit tour d’horizon des enseignes éco-responsables.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/04/Les-grandes-marques-se-mettent-au-recyclage-124144029.mp3|titles=Les-grandes-marques-se-mettent-au-recyclage]

Les petites maisons de prêt-à-porter montraient déjà la voie depuis quelques années mais les grandes maisons ont, elles aussi,  décidé de s’acheter une image plus « green ».  Par exemple, la nouvelle collection « Waste Less » de Levi’s, « gaspiller moins » en anglais, mise sur le recyclage de bouteilles en plastique pour fabriquer ses vêtements. Pour donner une idée, il faut 8 bouteilles pour faire un jean, et 3,5 millions pour toute la gamme.

©levis.frDe l’exception à la norme

Cette pratique est en train de se banaliser. Les enseignes les plus populaires s’y mettent comme H&M qui dévoile depuis 2 ans sa collection H&M Conscious tout en lin, coton bio, polyester ou plastique recyclé.

Encore mieux, Puma, et sa nouvelle collection de basket et t-shirts en polyester biodégradable qui se transforme en nutriments biologiques pour nourrir la terre. Tous les produits de la gamme ont été certifiés par l’institut Cradle to Cradle Products Innovation, une sorte de label développement durable américain, qui aide les entreprises à développer des programmes éco-coresponsables.

Parce que bien souvent, c’est parce qu’elles n’ont pas les bonnes informations ni les bonnes techniques que les grande marques ne se mouillent pas trop question recyclage.

©h&m.comUne longueur d’avance pour les accessoires

Le dernier it-bag d’Akris, une marque suisse de luxe, est fabriqué à partir de crin de cheval. On vous rassure, les bêtes ne sont pas maltraitées mais bichonnées ! Le crin est prélevé sur la queue de l’animal, comme quand le coiffeur nous coupe les cheveux. Autre exemple, français cette fois, la marque Picture propose des vêtements et accessoire de ski écolo. Notamment un manteau pour braver le froid des pistes, confectionné avec 33% de matières recyclées et 100% recyclable.

Cette chronique « Environnement » a été diffusée le mercredi 20 mars 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète les chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement » de Yolaine de la Bigne, enrichies de photos, de vidéos et de liens internet. 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.