Quiz : testez vos connaissances sur les abeilles

A l’occasion de la sortie en salle du film Pollen le 16 mars, testez vos connaissances sur les abeilles !


Le pollen est-il le produit de la ruche ?

Oui. Le pollen est une poussière produite par les organes masculins des plantes, chargés de féconder les organes féminins. Les abeilles récoltent le pollen des fleurs avec leurs pattes et le transportent jusqu’à la ruche pour nourrir les abeilles ouvrières. Grâce à ce phénomène, elles contribuent, sans le vouloir, à la pollinisation de beaucoup d’espèces.

Une abeille peut visiter en une journée

– Jusqu’à 100 fleurs
– Jusqu’à 700 fleurs
– Jusqu’à 1500 fleurs
Jusqu’à 700 fleurs. Son corps se couvre de pollen et il devient tout jaune, orange, voire blanc, selon les fleurs que l’abeille a butinées.

La pollinisation est un échange

VRAI. C’est le transfert du pollen d’une étamine sur le stigmate d’une plante à fleur. La fleur offre de la nourriture sous forme de nectar, un liquide très énergétique. A la recherche de substance nutritive, le pollinisateur se frotte contre les fleurs, ramasse des grains de pollen sur l’une et les dépose sur le pistil d’une autre, assurant ainsi sa fécondation.

Les abeilles sont les seules à participer à la pollinisation des fleurs.

FAUX. Les bourdons sont également de grands pollinisateurs. De février à avril, vous observerez la reine fondatrice qui cherchera à nidifier et développera une colonie d’au maximum 200 individus. Les oiseaux au long bec pointu tels les oiseaux-mouches ou les souïmangas sont aussi d’importants visiteurs des fleurs. De petits marsupiaux, certains primates et certains rongeurs participent aussi à la pollinisation de plusieurs espèces.

Sans les insectes pollinisateurs, plus de 80% des fleurs disparaîtraient.

VRAI. Sans eux, vous n’auriez plus le plaisir de manger des melons, des cerises, d’aubergines, de concombres ou encore de fraises car ces fruits et légumes dépendent du passage des insectes sur leurs fleurs.

La disparition des abeilles est-elle due à l’homme ?

Oui et non. L’homme est l’une des causes. Voici les principales causes:
-Un protozoaire (animal unicellulaire) qui s’attaque à l’abdomen (appareil digestif)
-Les abeilles sont désorientées, elles ne retrouvent pas leur ruche et meurent dans les champs. La reine est donc mal alimentée. Peu à peu la ruche se dégrade jusqu’à la mort de toutes les abeilles.
-Les pesticides et insecticides
-La mite qui est un parasite affaiblit les défenses naturelles de l’abeille.

Sécrétion des nourrices, la gelée royale est un aliment commun à toutes les abeilles.

FAUX. C’est un aliment réservé à la reine et aux jeunes larves. Elle est une synergie d’éléments agissants pour la stimulation immunitaire et sexuelle car la reine pond jusqu’à 2 000 œufs par jour et vit 30 fois plus longtemps que les butineuses. Ça laisse rêveur, non ?


Sans les abeilles, les hommes pourraient vivre…
– 24h
– 4 ans
– 20 ans
La disparition des abeilles serait dramatique pour notre planète. « Si l’abeille disparaît, l’homme n’aura plus que 4 années à vivre » selon Albert Einstein.


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone