Quelques gestes simples pour protéger la biodiversité

Nous vivons chaque jour de la biodiversité, alors protégeons-là ! Avec Noé Conservation retrouvez chaque semaine des gestes simples pour faire évoluer nos comportements et préserver la biodiversité au quotidien

Je gère mes provisions pour éviter le gaspillage
25 % de la nourriture que l’on achète est jetée à la poubelle. En ajustant au mieux ses courses, on évite de gaspiller l’énergie qui a été nécessaire pour produire, transporter et conserver ces produits. Cela allège en plus nos poubelles, et notre porte-monnaie !

Jolies boucles !
Creative Commons License photo credit: Böltürük

Je réduis ma consommation de viande
La production des aliments pour le bétail (céréales, soja) utilise des engrais azotés, responsables des émissions de protoxyde d’azote. L’élevage des ruminants (vaches, chèvres et moutons) rejette quant à lui 15 à 20% des émissions mondiales de méthane. Manger de la viande contribue donc au changement climatique. La production d’un kilo de viande de veau rejette ainsi environ la même quantité de gaz à effet de serre qu’un trajet automobile de 220 km, l’agneau de lait 180 km, le bœuf 70 km et le porc 30 km. Préférez donc les viandes blanches aux viandes rouges, et remplacer la viande par des œufs et des mélanges de légumes secs et de céréales.
.
Plus de gestes pour la biodiversité sur agisavecnoe.org

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone