Quelques gestes simples pour protéger la biodiversité

Nous vivons chaque jour de la biodiversité, alors protégeons-là ! Avec Noé Conservation retrouvez chaque semaine des gestes simples pour faire évoluer nos comportements et préserver la diversité au quotidien.

J’économise le papier

La fabrication du papier a un impact important sur la biodiversité (origine du bois) et l’environnement (consommation d’eau et d’énergie, utilisation de produits chimiques…). Quand on sait qu’un employé de bureau consomme en moyenne 80 kg de papier par an, et que un quart des pages imprimées dans les entreprises privées françaises ne sont jamais utilisées et finissent directement à la poubelle, il reste un effort à faire pour réduire ce gaspillage ! Vite, les 3 R s’imposent ! Réduire votre consommation (notamment les impressions inutiles), réutiliser certaines pages en brouillons, et recycler votre papier dans les conteneurs appropriés. Et pensez à acheter du papier recyclé, toujours avec un écolabel.

Abstract
Creative Commons License photo credit: tanakawho

Je réduis ma consommation de viande

En Amazonie, la forêt est brûlée et remplacée par d’immenses surfaces de cultures de soja, le plus souvent transgénique. Cette céréale ne sert même pas à nourrir les populations locales puisqu’elle est ensuite exportée vers l’Europe pour y nourrir le bétail, sous la forme de tourteaux de soja. Manger de la viande deux à trois fois par semaine suffit amplement. Préférez-la d’origine française, élevée en plein air et/ou issue de l’agriculture biologique. La viande et les produits bio apportent une garantie supplémentaire car le label AB certifie que les animaux n’ont pas été nourris avec des produits contenant des OGM (Organismes Génétiquement Modifiés), et donc avec du soja transgénique d’Amazonie…

Plus de gestes pour la biodiversité sur agisavecnoe.org.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone