Quelques gestes simples pour protéger la biodiversité

Noé ConservationNous vivons chaque jour de la biodiversité, alors protégeons-là ! Avec Noé Conservation retrouvez chaque semaine des gestes simples pour faire évoluer nos comportements et préserver la biodiversité au quotidien.

Je n’achète pas d’espèces de poissons menacées
En France, 70 % de la consommation de produits de la mer s’exerce sur 9 espèces, alors qu’il existe 120 espèces disponibles à la criée ! Cabillaud, Flétan de l’Atlantique, Bar, Sole et Raie sont à éviter, le temps que leurs stocks se reconstituent. Privilégier à la place le Lieu jaune de ligne, le Lieu noir, le Turbot, la Sardine et la Truite.

Öl 1
Creative Commons License photo credit: 96dpi

Je passe aux cosmétiques naturels
Les Français utilisent en moyenne 27 produits cosmétiques par an et par habitant. Un record mondial ! Pourtant, ces produits ne sont pas forcément très bons pour la santé. Parmi les substances chimiques préoccupantes contenues dans les cosmétiques, on peut citer les phtalates, les muscs synthétiques, et les alkylphénols. Ces composés, tous persistants et bioaccumulables dans nos tissus, présentent des propriétés toxiques qui peuvent perturber le système hormonal ou notre fertilité. Mesdames, sachez aussi qu’un peu d’huile d’olive frottée sur des cheveux mouillés leur donne légèreté et brillance !

Plus de gestes pour la biodiversité sur agisavecnoe.org.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone