Que se cache-t-il derrière « Ces animaux qu’on assassine » ?

Tous les pays sont responsables du trafic d’animaux, considéré aujourd’hui par les instances internationales comme la principale activité criminelle devant celles des drogues, des armes et des humains. Os de tigre, bile d’ours, ailerons de requins, mais aussi les viandes de gorilles, de chimpanzés, de pangolins, de baleines, de dauphins… Derrière « Ces animaux qu’on assassine », c’est la planète tout entière qui est mise à mal. Heureusement que des centaines d’ONG tentent d’enrayer ce fléau malgré le danger.

Interview de Louis Bériot lors du défilé « Paris sans Fourrure » de Néoplanète . Ancien directeur de France 2, il a fondé « Planète sacrée » dont l’objectif est de promouvoir dans le monde toutes les actions et les innovations en faveur du développement durable. Il est aujourd’hui écrivain, scénariste. Il livre aujourd’hui une enquête édifiante sur « Ces animaux qu’on assassine – Trafics, mafias, massacres ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’épicentre du trafic se situe en Asie. Ce trafic concerne plus particulièrement la Chine, mais aussi les pays européens et l’Amérique du Nord. Le Canada laisse assassiner par exemple 80 000 ours par an pour la médecine chinoise. L’auteur explique comment 3 chirus sont tuées pour confectionner un seul châle.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Louis-Beriot-1.mp3|titles=Louis Beriot trafic]

Ce sont les grandes mafias du monde qui ont supplanté les petits braconniers qui tuaient pour survivre. Exemple avec le tigre en Indonésie.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Louis-Beriot-2.mp3|titles=Louis Beriot mafias]

Écoutez ce qui se passe en secret dans les zoos en Chine. Tigres, lions, ours… Ils sont tous élevés dans des cages dans des conditions exécrables pour leur pénis, bile

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Louis-Beriot-3.mp3|titles=Louis Beriot zoos]

Dites non à la souffrance animale ! « Ces animaux qu’on assassine » est un véritable réquisitoire contre le comportement des Hommes.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Louis-Beriot-4.mp3|titles=Louis Beriot souffrance animale]


 

 

 

 

 

 

 

 

Ces animaux qu’on assassine – Trafics, mafias, massacres
Collection Documents – Editions Cherche midi
18 €

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.