Courses :

Que mange-t-on en juillet ?

Chaque mois, Néoplanète vous propose une liste de courses de saison. Fruits, légumes, poissons, fromages et viandes. Voici donc votre nouvelle liste de courses pour ce mois de juillet.

fruitete

Fruits

Zoom sur… la pastèque ! Ce fruit composé à 92% d’eau est l’allier idéal pour se rafraîchir et s’hydrater pendant les grosses chaleurs. Très riche en lycopènes et antioxydants, la pastèque réduirait aussi les risques du cancer de la prostate. Alors pourquoi se priver ?

Légumes

Zoom sur… le pâtisson ! Aussi appelé « artichaut d’Espagne », ce légume de la famille des courges à un goût proche de l’artichaut ou de la courgette suivant la variété. Sa richesse en vitamines et en fer en faisait l’aliment d’excellence des amérindiens pour accompagner le maïs ou les haricots.

Champignons

  • Bolet
  • Chanterelle
  • Cèpe (bronzé et d’été)
  • Golmotte
  • Lépiote
  • girollesRussule

Zoom sur… la chanterelle ! Ce champignon, également connu sous le nom de girolle, se raréfie : il serait plutôt présent lors des étés pluvieux, mais peut pousser dans toute la France. Celui-ci est très riche en protéines (2g/100g), chose rare pour un légume frais, et contient aussi beaucoup de minéraux tels que du potassium, du phosphore, du sélénium (un minéraux qui fait souvent défaut à notre organisme) et du fer. Le conseil ? Ne surtout pas le laver sous l’eau : en véritable éponge, il se gorge d’eau et perd tout son goût.

Fromages

Tous les fromages de mai et de juin reviennent, auxquels on ajoute :

  • Abondance
  • Beaufort
  • Chaourceabondance

Zoom sur… l’Abondance ! Ce fromage au lait cru et entier de vache tient son nom de la Vallée d’Abondance au nord de la Haute-Savoie et de la race bovine qui lui donne son lait. Il apparaît sur les tables du Pape en 1381 où il acquière ses lettres de noblesses. D’un goût de noisette, l’Abondance est apprécié tel quel pour l’apéritif et à la fin des repas, ou bien fondu dans les plats cuisinés.

Viandes

  • Agneau
  • Canard
  • Lapin
  • Pigeonpintade
  • Pintade, Poule, Poulet

Zoom sur… la pintade. Pour ceux qui arrivent encore à se nourrir de viandes par ces fortes chaleurs, la pintade offre une certaine légèreté grâce à sa chair fine et délicate. Souvent prisée à Noël pour nourrir toute la famille en plat unique, elle se déguste aussi en suprême de volaille accompagnée de légumes, champignons

Poissons

  • Daurade grise
  • Eglefin
  • Homard
  • Langoustine
  • Lieu jaune
  • Maquereau
  • Rouget
  • Tacaudpoisson
  • Tourteau

Zoom sur… le tacaud. Cette espèce très peu connue se pêche pourtant partout en France. De nature fragile, il faut vite le consommer près des côtes. Son goût n’est pas très fort. Il peut convenir à de nombreuses recettes, il suffit juste de respecter sa courte cuisson.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Passionnée par le cinéma documentaire et l'environnement, Alexandra a choisi le journalisme par vocation. En grande optimiste et végétarienne convaincue, elle espère un avenir meilleur pour le monde. Chaque petite voix compte... la sienne aidera peut-être à améliorer les choses en donnant les informations nécessaires à la réflexion !