Puy-en-Velay mise sur le bois pour se chauffer avec Cofely GDF-SUEZ

La communauté d’agglomération du Puy-en-Velay se dote d’un nouveau réseau de chaleur au bois. Celui-ci devra permettre une réduction de la facture énergétique de 20 % en moyenne et de diminuer plus de 110 000 tonnes de CO2  sur la durée du contrat. C’est Cofely, la filiale de GDF SUEZ, qui réalisera cette chaufferie bois-énergie que l’entreprise exploitera pendant 20 ans. Le chantier, commencé ce mois-ci, doit s’achever en juillet 2013.

 

 

Long de 8 km, cette immense chaufferie bois-énergie de 5,2 MW devra permettre aux utilisateurs de bénéficier d’un chauffage « plus économique » et « plus respectueux de l’environnement ». 90 % de la chaleur sera produite à partir d’énergies renouvelables, l’appoint étant assuré par du gaz. Quant aux tarifs, ils baisseront en moyenne de 20 % et seront stables dans la durée. L’objectif étant que cette énergie locale et renouvelable permette de réduire de 92 % les émissions de CO2, soit l’équivalent de près de 3 000 véhicules !

La chaufferie biomasse représente également un atout pour la filière bois locale qui lui fournira, dès 2013, 8 200 tonnes de bois-énergie par an, composé à plus de 50 % de plaquettes forestières. Cofely s’est aussi engagée à assurer l’approvisionnement en partie depuis la plateforme de Polignac, qui transforme du bois provenant de forêts situées majoritairement dans un rayon de moins de 80 km. En effet, la société de services en efficacité énergétique et environnementale a pour but de concevoir, mettre en œuvre et exploiter des solutions qui permettent aux entreprises et aux collectivités de mieux utiliser les énergies et de réduire leur impact environnemental.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.