Un prix littéraire dédié aux animaux

Amis.En pleine saison des prix littéraires, celui de la Fondation 30 millions d’amis a été décerné hier. Pour tous ceux qui adorent les animaux, c’est une bonne nouvelle !

Animaux-et-litterature-

 

Version écrite de la chronique, collaboration: Nathalie Cayzac

Car c’est une manière intelligente de nous faire comprendre l’univers des animaux que nous connaissons très mal. Bien sûr la littérature a toujours fait référence aux animaux, on pense à Vipère au poing, la Jument verte, la Planète des singes ou les fables de la Fontaine mais ce n’était qu’un prétexte pour décrire les hommes. A part quelques exceptions comme Colette qui adorait les chats et qui nous a laissé des œuvres comme « Dialogues de bêtes » et « La chatte », les écrivains sont toujours restés dans un univers très humain. Cela commence à changer, on pense notamment à Nicholas Evans qui dans « L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » nous fait entrevoir ce qu’est l’éthologie

Rappelez-nous ce qu’est l’éthologie

C’est une science nouvelle, créée à la fin du 19ème siècle qui consiste à étudier le comportement des animaux qui contrairement à ce qu’affirmait Descartes, ne sont pas des machines mais des êtres ayant des émotions, un langage, une vie sociale etc et à partir de ces études, travailler sur la psychologie animale pour mieux comprendre les hommes. En France on connait Konrad Lorenz qui vivait avec des oies et aujourd’hui Boris Cyrulnik qui justement a écrit de nombreux livres passionnants sur le sujet.

Pour revenir au prix de la Fondation 30 millions d’amis qui est en compétition ?

14 écrivains étaient en lice face à un jury prestigieux : Michel Houellebecq, Irène Frain, Jean-Loup Dabadie, Didier Van Cauwelaert etc. Et le prix récompense cette année Akira Mizubayashi pour « Mélodie, chronique d’une passion » aux Editions Gallimard. Qu’on se le lise !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 20 novembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.