Eva Joly compte les forces vertes du pays

Eva Joly a fait le calcul : les mesures économiques qu’elle propose pourraient créer presque 1 million d’emplois nets d’ici 2020. De quoi mettre au travail le quart des chômeurs actuels en France. La candidate des Verts à l’élection présidentielle serait-elle la nouvelle magicienne de l’emploi ? Pour en avoir le cœur net, nous avons lu pour vous « 1 million d’emplois. Le projet d’Eva Joly ».

 

Un chouia de méthode

Pour ceux que les méthodes de calcul rebutent, passez directement au paragraphe suivant. Mais soyez rassurés, Eva Joly et ses conseillers n’ont pas sorti leurs chiffres d’un chapeau.

Les Verts ont utilisé la même méthode que celle employée par le laboratoire Cired (Centre international de recherche sur l’environnement et le développement) du CNRS. Et ils ont actualisé le tout avec les derniers chiffres de l’ADEME concernant les prévisions sur l’économie verte. Pour les autres secteurs, les études sectorielles disponibles ont permis d’analyser les variations de l’emploi.

En clair, la création ou la destruction d’un emploi inclut les créations directes et indirectes. « Par exemple, la pose d’une fenêtre efficace énergétiquement crée des emplois à l’installation (emploi direct) mais aussi lors de la fabrication des composants de la fenêtre, lorsque celle-ci est fabriquée en France (emploi indirect) » explique le document d’Eva Joly. Nous voilà rassurés !

 

Une synthèse des calculs

Entrons dans le vif du sujet. Car il s’agit bien là « de ne pas passer à côté de la nouvelle révolution industrielle » selon les dires des Verts. Mais oui, vous avez bien lu, en plus de créer des emplois, l’économie verte va nous propulser dans l’ère du durable. Enfin !

Premier tableau : l’économie verte. Ici on nous promet +491 000 emplois nets d’ici 2020. Pourquoi nets ? Tout simplement parce que le passage au vert implique de détruire des emplois dans certains secteurs, comme le nucléaire, pour en recréer dans d’autres, plus durables. Alors voici le bilan, les mauvaises nouvelles d’abord et les meilleures ensuite :

Des reconversions dans les énergies fossiles : -65 000 emplois directs et indirects

Une reconversion progressive de la filière nucléaire : -70 000 emplois directs et indirects

La baisse d’activité de la filière automobile : -60 000 emplois directs et indirects

Le développement des énergies renouvelables (solaire, éolien, bois, biogaz) : +141 000 emplois directs et indirects

Le développement de l’offre de transports collectifs, avec pour objectif le doublement du nombre de kilomètres parcourus en bus, train et tramway d’ici 2020 : +30 000 emplois directs et indirects

La réhabilitation énergétique des logements : +440 000 emplois directs et indirects

La conversion de 20% de l’agriculture française au bio d’ici 2020 : +75 000 emplois directs et indirects

 

Deuxième tableau : vivre mieux. Les Verts font également dans l’économie sociale et solidaire car selon eux « l’écologie ce n’est pas seulement la protection de la planète, c’est aussi une meilleure qualité de vie pour ses habitants. » Là on nous promet +490 000 emplois d’ici 2020. Explications :

Offrir un logement décent pour tous à un rythme 100 000 logements neufs supplémentaires par an jusqu’en 2020 : +200 000 emplois directs et indirects

Une place en crèche pour tous, avec pour objectif la création de 400 000 places supplémentaires en crèche en cinq ans : +90 000 emplois

Une prise en charge solidaire de la dépendance en institutions : + 200 000 emplois

 

Quel coût pour les finances publiques ?

Tous ces chiffres vous donnent le tournis ? On vous épargne le délicat calcul du coût pour les finances publiques. Mais vous pouvez dormir en paix car « les créations d’emplois dans le nouveau modèle énergétique n’auront que peu de conséquences sur le budget de l’Etat » nous promet le rapport d’Eva Joly.

Toutefois une question reste en partie non élucidée : comment transformer ces graines de paroles en jolies pousses vertes ? C’est tout le mystère des élections présidentielles…

 

Le rapport d’Eva Joly est à lire dans son intégralité ici : http://evajoly2012.fr/files/2012/01/1-million-def-web.pdf

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone