Pourquoi la chasse est dangereuse

phlife-loi-004-081_Web-1La saison de chasse commence en septembre et jusqu’à fin février, pendant 6 mois, les aficionados de la gâchette et du chevreuil grillé pourront s’en donner à cœur joie.

Haro-sur-la-chasse-124317431(1)

 

Version écrite de la chronique

Outre le traumatisme pour notre écosystème, et le plaisir de tuer dont on pourrait débattre, la chasse  est une spécificité française, le 2ème sport préféré de nos contemporains après le football mais aussi  le sport français LE plus dangereux. Selon les chiffres de l’office national de la chasse et de la faune sauvage – il y a eu 179 accidents lors de la dernière saison avec une vingtaine de mort recensée. Autre sujet qui fait grincer des dents : l’alcoolisme des chasseurs. Figurez-vous Marion, que si conduire en état d’ivresse est un délit, chasser sous l’emprise de l’alcool n’est pas interdit. On se souvient du sketch des Inconnus qui est si drôle sur ce thème si grave.

Pourquoi pas une loi plus sévère ?

Ce sport est vu non pas comme un loisir mais comme une institution française. En Europe nous sommes les premiers avec 1,3 millions de chasseurs et plus de 80.000 sociétés ou clubs de chasse. On recense près de 90 espèces chassables et les saisons de chasse s’étendent dans l’année et échappent à la législation grâce à des « dérogations ». Le pire reste peut-être la chasse à courre, interdite dans toute l’Europe…sauf chez nous !

Les  » cochongliers « , de quoi s’agit-il ?

C’est une démonstration de l’étrange gestion des chasseurs. 500 000 sangliers sont tués chaque année et pourtant ils sont 5 fois plus nombreux qu’il y a 20 ans car on a tué tous leurs prédateurs. Mais dans les années 70, comme il y avait moins de sangliers, on a incité les croisements entre sangliers et truies pour lâcher dans la nature des milliers de ces nouveaux animaux, les cochongliers qui aujourd’hui prolifèrent et posent des problèmes notamment en détruisant les agricultures. Pour mieux connaître les dessous de ce business, vous pouvez regarder le dossier Spécial Investigation de Canal +, La chasse : le pouvoir du fusil, à l’antenne ce week-end.

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 18  septembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.