Pour une rentrée verte à moindre coût

Quelques conseils pour remplir les cartables de manière responsable sans exploser son budget !

 

 

 

Un-cartable-vert-pour-une-rentree-verte-124301865

Version écrite de la chronique

Bonne nouvelle! les grands distributeurs élargissent régulièrement leurs gammes vertes. Que ce soit Carrefour avec « Agir », Auchan avec « Mieux vivre » ou Leclerc qui proposera d’ici la fin de l’année plus de 1000 produits durables.

Mais ces gammes coûtent cher, non ?

L’ADEME estime qu’un cartable «écolo» coûte en moyenne 25% plus cher qu’un cartable classique. Mais comme de plus en plus de parents favorisent les produits durables, les prix vont progressivement diminuer. D’ailleurs Leclerc a lancé une excellente initiative pour la rentrée. Avec sa gamme « Approuvé conso-responsable » l’enseigne propose des fournitures bio à petit prix. Nous avons mené l’enquête à Néoplanète et c’est vrai que Leclerc reste souvent le moins cher. Pour moins de 10 euros on peut trouver tous les essentiels de la rentrée cahier, crayons, feuilles… Au final, pour le même prix que des fournitures classiques vous pouvez obtenir un cartable qui allège vos consciences et protège notre planète.

Si les distributeurs font ces efforts c’est que les clients sont de plus en plus demandeurs !

Oui, du coup, les enseignes verdissent leur image. Auchan récupère les vieux cartables, Carrefour collecte les fournitures scolaires utilisés. Ils participent ainsi au recyclage mais aussi à la solidarité puisqu’ils permettent de fournir du matériel aux enfants qui ne peuvent pas en acheter. Avec tout ça, la rentrée prend presque un goût de récré !

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 4 septembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.