Pour un Noël sans foie gras

Soyons honnêtes, pour ceux qui en ont déjà mangé, le foie gras est effectivement un met de choix. Ensuite on doit se poser la question de savoir si l’on doit se régaler en faisant souffrir des animaux ? En l’occurrence les oies et les canards.

L214 est une association loi 1901 à but non lucratif a lancé dès 2003 la campagne Stop Gavage. Les informations qu’elle nous communique font réfléchir.

Chaque année dans le monde, plus de 50 millions de canards et oies sont gavés pour la production de foie gras. Les trois quart des ventes de foie gras ont lieu au moment des fêtes de fin d’année. La France réalise à elle seule 76% de la production mondiale !

Foie Gras Production 2
Creative Commons License photo credit: Farm Sanctuary

Le gavage est déjà interdit dans 12 pays de l’Union européenne tandis qu’en France, 80 millions d’oiseaux sont victimes du foie gras chaque année, soit 150 morts par minute : broyées ou gazées à la naissance pour 40 millions de femelles (non utilisées dans la production de foie gras) ou finalement abattus à la chaîne pour 40 millions de mâles.
Durant la période de gavage, la plupart d’entre eux sont enfermés dans de minuscules cages de batterie qui ne mesurent pas plus de 20 cm de large.


Le vendredi 12 décembre sur l’esplanade du Trocadéro, de 18h30 à 20h30, PeTA, CLEDA, la SPA et L214 s’associeront, sur fond de Tour Eiffel, pour lancer la semaine pour l’abolition du foie gras sur le parvis des Droits de l’Homme !

Ils on besoin de toutes les bonnes volontés, si vous vous sentez concernés tous les détails sur l214.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone