Poêlez-vous, c’est la chandeleur

Clemence CatzDémodés farine blanche, œufs, lait, sucre et confiture ? « Suzette » n’a qu’à bien se tenir ! Les crêpes font leur révolution avec des recettes santé, sans gluten, sans œufs ou sans lait de vache. Néoplanète vous donne les secrets d’une Chandeleur et d’un Mardi Gras gourmands et  surtout bien équilibrés. Par Adrien Reuter et Daphné Victor

Dans « Crêpes bio, c’est party ! » aux éditions la Plage, Clémence Catz dévoile 31 manières de mettre de la folie sucrée et salée dans vos crêpes, blinis ou pancakes. Exit le lait de vache. Place au lait d’amande ou de coco. Et sans, c’est tout aussi possible.  Pour la farine, les plaisirs seront variés avec celle de châtaigne, de maïs, de pois chiche ou de son d’avoine. Les formes joueront la carte de l’originalité avec des crêpes soufflées, montées en bûche ou en mille-feuille façon tiramisu. Alors, suivez le chef :

 

Recettes extraites de « Crêpes bio, c’est party » :

 

Photo010-017Crêpes à la farine de châtaigne et compotée de coings aux épices douces :

Ingrédients pour une petite dizaine de crêpes :

–  150 g de farine de châtaigne

– 100 g de farine de petit épeautre.

– 2 c. à soupe de sucre intégral

– 500 ml de lait d’avoine

– 50 ml d’huile d’olive.

 

Ingrédients pour la compotée de coing :

– 2 coings de taille moyenne

– 70 g de sucre intégral

– 1 c. à café de cannelle en poudre

– 1c. à café rase de gingembre en poudre.

– jus d’un citron

 

Pour la pâte : mélanger les farines et le sucre. Délayer petit à petit avec le lait d’avoine, puis 100ml d’eau. Terminer par l’huile d’olive. Réserver.

Pour la compotée de coings : éplucher les coings. Les découper en gros morceaux en jetant la partie dure et les pépins. Faire cuire pendant 10min dans de l’eau bouillante. Egoutter. Découper en petits morceaux. Remettre dans la casserole avec le sucre, les épices, le jus de citron et 4 cuillerées à soupe d’eau. Laisser mijoter 20 min à feu doux, en mélangeant de temps en temps.

Faire cuire les crêpes dans un peu d’huile d’olive.

Servir avec la compotée de coings.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone