Elevage :

Vers la fin des œufs en batterie

Une coalition mondiale d’associations dont L214 est le représentant en France vient de remporter une victoire stratégique dans sa bataille contre l’élevage de poules en batterie : l’un des leaders mondiaux de la restauration collective vient d’annoncer qu’il ne fera plus usage d’œufs de poules élevées en batterie. Une décision qui en annonce bien d’autres sûrement !

Pixabay
Pixabay

Écoutez Yolaine de la Bigne derrière le micro de Sud Radio ! Retrouvez-la chaque matin à 6h10 et 7h22 du lundi au vendredi, dans « Quelle époque éthique » ! Une chronique à écouter sur notre webradio tous les jours à 11h30, 13h30, 16h30, 19h45, 23h45 et 03h30 !

Version audio :

Version écrite :

Compass, leader mondial de la restauration collective et l’un des acteurs majeurs du marché en France ne servira plus d’œufs de poules élevées en cage !

Cet engagement s’appliquera en France mais aussi dans l’ensemble des 50 pays où l’enseigne est présente, en Europe, en chine, en Inde ou encore en Australie. OK l’accord prendra effet complètement en 2025 mais c’est quand même une sacrée victoire pour les associations qui se sont battues pour cette décision. Car cette nouvelle politique d’approvisionnement d’œufs est le résultat de négociations avec The Human League et L’Open Wing Alliance, une coalition mondiale d’associations dont L214 est le représentant en France. L214 dont l’objectif est d’éradiquer totalement l’élevage de poules en batterie en France. Un sacré challenge ma poule !

Et qu’en est-il des concurrents de Compass?

Les feux sont au vert Dimitri ! Le groupe Sodexo, gros concurrent de Compass, a annoncé un engagement mondial similaire. Bien avant, en avril, Monoprix a initié le mouvement en France en supprimant de ses rayons tous les œufs de poules élevées en cage. Mac Donald a suivi en annonçant un approvisionnement exclusif en œufs de poules élevées en plein air tandis qu’Aldi, autre gros groupe alimentaire a affiché son objectif de supprimer tous les œufs de batterie lui aussi en 2025. Donc depuis quelques mois, ça change au point que Brigitte Gothière, la porte parole de L214, affirme « qu’un mouvement de fond est en marche qui signera la fin de l’élevage des poules en batterie d’ici quelques années ». Une nouvelle importante pour la santé des gallinacées et la nôtre. Reste à convaincre tous ceux qui dans la grande distribution ne sont pas encore sur cette ligne mais qui finiront pas se ranger dans le même panier !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.