Chronique sponsorisée :

Un pot petit mais costaud !

Yves Rocher avait auparavant des plans produits avec sept pots soin du visage. Désormais, le groupe en a qu’un seul et cela grâce au projet « Orchis » qui s’inscrit dans l’évolution du business model de la marque.

logo EE pantone-1Les entreprises s’emballent pour la planète avec Eco-Emballages et ses partenaires 

Le but d' »Orchis » ? Améliorer la qualité des produits tout en maîtrisant les coûts. Une rationalisation qui s’illustre parfaitement à travers le pot iconique Riche Crème du groupe Rocher comme nous l’explique la directrice marketing international chez Yves Rocher, Christine Delfaut Sara

Pourquoi les fournisseurs sont si importants au projet « Orchis » en lien direct avec les directions marketing et R&D ? La réponse avec Olivier Djezvedjian, Directeur Achats et Qualité au sein du groupe Rocher.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.