Mali :

Un foyer tout feu tout flamme… durable

Ousmane Samassekou, forgeron de Bamako, a créé un concept de foyer révolutionnaire : le foyer amélioré. Historiquement au Mali comme dans beaucoup de pays d’Afrique 90% des ménages utilisent le foyer comme mode de cuisson et de chauffage. Econome en énergie, cette nouvelle génération consomme 40% de charbon de moins et réduit considérablement les émanations de CO2 en créant une combustion totale du monoxyde de carbone. Il améliore de fait la santé des utilisateurs et l’impact sur le réchauffement climatique, c’est donc un foyer durable.

mar_renc_4_8

Il est constitué d’une partie en céramique donc réfractaire pour garder la chaleur et d’une partie métallique pour assurer la sécurité de l’équipement notamment pour les enfants: une pierre avec quelques trous constitue le foyer, entouré de métal et d’une petite trappe en dessous pour mettre le charbon. 23000 ménages sont déjà équipés de ce type de foyer l’objectif est de 300 000 d’ici à 2017. Les explications de Ousmane Samassekou, fondateur de Katene Kaji et créateur du foyer Sewa…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Bruno Lorenzi

Journaliste / reporter, passionné de musique et d’environnement. Il débute à la télévision en 1993 avant de se consacrer exclusivement au média radio en 2000, à Radio France. Il réalise des documentaires, reportages et magazines et conserve toujours son attachement au métier de journaliste en s’impliquant dans des causes choisies.