Quelle époque éthique !

T’es paléo ou pas ?

Dernière tendance bobo : le paléo !  Quesako ? Jouer à l’homme des cavernes en mangeant des graines et du jus d’ortie !

Les différentes formules de « Quelle époque éthique » :

– en podcast radio
– en version écrite
– à écouter sur la Radio Néoplanète tous les jours à 9h45, 15h45 et 19h45 neo-planete.com/radio.html

Ecoutez la chronique audio :

Version écrite de la chronique :

Trop d’alimentation raffinée, trop de choix, trop de complications… c’est ce que ressent souvent l’homo citadinus qui en a ras le smartphone de tous ces soucis et ne jure plus que par le retour à l’authenticité. Une authenticité qui finit par remonter à l’âge des cavernes ! Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg a déclaré ne vouloir manger que les animaux qu’il aura tué lui-même tandis que l’un des gourous du mouvement, le professeur Loren Cordain de l’université du Colorado décrit dans son livre et son site « The Paleo Diet » comment vivre pour se protéger des maladies de la civilisation et de la malbouffe, diabète, obésité, hyper-tension, cholestérol, souffrance cardio –vasculaires, etc.

Les principes de la Paléo ? Le retour aux sources comme à l’époque des chasseurs-cueilleurs en mangeant ce que l’on peut chasser et cueillir : de animaux, des aliments non transformés, crus si possible, des baies, fruits, légumes, graines, etc. On jeûne régulièrement pour se débarrasser des toxiques. On privilégie le sans sel, sans gluten, sans lactose. Les plus extrêmes boivent leur urine, certaines femmes qui viennent d’accoucher se tapent la cloche avec leur placenta, si si c’est bon pour ce que tu as ! On part en vacances sous la tente, on fait beaucoup de sport pour soigner son corps, on grimpe aux arbres

La mode est née aux Etats-Unis et arrive en Europe avec toute la palette de produits : le journal « Paléo magazine », des dizaines de livres de recettes, des sites comme www.vivre-paleo.fr ou www.experience-paleo.fr… au point que le dernier Madame Figaro se demandait s’il fallait céder à cette nouvelle fashion attitude, vivre nue sous une peau de bête en croquant une graine de courge, c’est top chic, c’est paléo coco !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.