Supermarché : comment réduire les émissions de CO2 ?

Photo Monop meubles froids RASaviez-vous que pour un supermarché, les postes les plus impactants étaient le froid alimentaire, le transport des marchandises et l’énergie ? A eux seuls, ils constituent 85 % des émissions de gaz à effet de serre de Monoprix par exemple. Le groupe s’est donc fixé pour objectif, à l’horizon 2020, de diminuer de 20 % ces émissions par rapport à 2008. Écoutez Karine Viel, responsable Développement Durable du Groupe. 

Photo Monop KVContrairement aux idées reçues, ce sont les fluides frigorigènes qui représentent la plus grande partie d’émission de gaz à effet de serre. Comment y remédier ? (4’15)

Monop 1

Et le transport dans tout ça ? Réponse page 2.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.