Substances chimiques : Anne Barre invite à tester les jouets

Phtalates, retardateurs de flammes bromés, formaldéhyde, benzène… Autant de substances aux noms barbares et dangereux pour les enfants qui se trouvent dans leurs jouets favoris. Pour sensibiliser le public sur cette pollution invisible, WECF France organise à Paris le 16 novembre prochain, l’action « Stop aux mauvais joueurs ».

Interview d’Anne Barre, présidente WECF France, qui explique pourquoi le réseau d’une centaine d’organisations présentes dans 40 pays se mobilise pour garantir des jouets non pollués et un environnement sain aux bambins.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


WECF– Women in Europe for a Common Future, est un réseau international d’organisations féminines et environnementales. Le but ? Appliquer des projets à l’échelle locale, et plaide au niveau mondial afin de garantir un environnement sain à tous. Pour Anne Barre, les femmes apportent des solutions originales et concrètes dans leurs communautés. (2’49)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/11/Anne-Barre-WECF-1.mp3|titles=Anne Barre WECF Women in Europe for a Common Future]

Quels sont les 4 sujets de travail de WEFC ? Comment peut-on garantir un environnement sain ? Une pollution invisible et inodore à combattre.  Les jouets, nids à polluants comme le PVC. Peluches, poupées… attention aux perturbateurs endocriniens et neurotoxiques ! WEFC a édité un guide de poche pour aider les parents à bien choisir les jouets. (4’34)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/11/Anne-Barre-WECF-2.mp3|titles=Anne Barre WECF pollution invisible et inodore]

 

 

 

 

 

Women in Europe for a Common Future (WECF) vous invite à tester les jouets grandeur nature mercredi prochain de 13h à 17h : Rendez-vous place Edmond Michelet Paris 4ème – Face au centre Beaubourg Métro Rambuteau / Hôtel de Ville

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.