Société :

Le sport féminin, toujours victime de sexisme

Même si les femmes sont toujours plus présentes dans le milieu sportif, comment faire pour que le sport se féminise sans jouer sur le côté « sexy » ? Fédérations, médias, sponsors… il y a du pain sur la planche comme nous l’explique l’ancienne joueuse de tennis professionnelle, Maïlyne Andrieux, en charge des Internationaux de Strasbourg, évènement sportif éco-responsable dont Néoplanète est partenaire.

Sans-titre-768x387

 

Version audio :

Version vidéo :

Le sport féminin, toujours victime de sexisme ? par neoplanete-info

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Bruno Lorenzi

Journaliste / reporter, passionné de musique et d’environnement. Il débute à la télévision en 1993 avant de se consacrer exclusivement au média radio en 2000, à Radio France. Il réalise des documentaires, reportages et magazines et conserve toujours son attachement au métier de journaliste en s’impliquant dans des causes choisies.