Santé :

Semaine des alternatives aux pesticides : demandez le programme!

La Semaine des alternatives aux pesticides est orientée cette année autour d’un thème capital : la santé. Animations, mais aussi pétitions et communication auprès des élus… Tout est fait pour faire évoluer la France, premier producteur de pesticides en Europe et 3ème au monde.

th

Écoutez Yolaine de la Bigne derrière le micro de Sud Radio ! Retrouvez-la chaque matin du lundi au vendredi, dans « Un monde plus vert », une chronique rediffusée à 17h27 et à écouter sur notre webradio tous les jours à 13h30, 16h30, 19h45, 23h45 et 03h30 !

Écoutez la chronique de Yolaine de la Bigne :

Version écrite de la chronique :

La France est le premier pays utilisateur de pesticides en Europe et le plus gros producteur agricole européen, le troisième au monde, d’où l’importance de cette semaine des alternatives aux pesticides.

Depuis 2006, c’est une belle opération annuelle qui nous interroge cette année sur un thème capital : la santé. Jusqu’au 30 mars, dans 17 pays, du Portugal au Sénégal en passant par l’Espagne, l’Autriche, le Costa-Rica ou l’Iran, des opérations sont organisées un peu partout par des entreprises et des associations.

Quel genre d’opérations ?

Projections de documentaires dans les cinémas comme : Insecticide mon amour de Guillaume Bodin, Nos enfants nous accuseront de Jean-Paul Jaud ou Bye-Bye pesticides d’Erik Fretel. Il y a des ateliers comme par exemple celui de l’association Muti’colors, à la Mairie du 20ème à Paris, pour apprendre à protéger les légumes grâce à des fleurs. Il y a aussi des dîners et des dégustations, organisés notamment par le fameux mouvement Slow Food qui participe pour la première fois à la Semaine, avec des apéros bios comme à Narbonne après-demain. A la sortie du RER C à Paris, demain les Paniers Bio du Val de Loire font des dégustations et vendent des paniers du terroir et des produits bio. Quant aux jardineries Botanic, qui ne vendent plus de pesticides depuis 2008, elles organisent une opération de collecte des pesticides usagés dans tous leurs magasins demain et samedi. Et samedi une marche verte citoyenne contre les pesticides et leurs impacts sanitaires à Paris, départ de République à 14h00. Bref, c’est très dynamique !

Ça devient un mouvement citoyen !

Absolument, d’ailleurs un questionnaire et une brochure sur les pesticides et la santé vont être envoyés aux médecins, un courrier sera également envoyé au Ministère de la santé, à l’ordre National des médecins, des sages-femmes et des infirmiers. Et dans le cadre d’une campagne 0 phyto 100% bio, les associations Agir pour l’environnement, Bioconsom’acteurs et Générations Futures lancent un kit de mobilisation pour inciter nos élus à passer enfin au 0 phyto et à introduire des aliments bio dans les cantines. Ça bouge !

585Cette chronique a été diffusée le 25 mars sur Sud Radio en partenariat avec ENGIE acteur de la transition énergétique.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.