11ème Biennale de Shanghaï :

Robin Meier chante avec les pigeons

A l’occasion de la 11ème Biennale de Shanghaï qui débute demain, Robin Meier présente une composition musicale pour pigeons et musiciens qui s’appuie sur une ancienne tradition chinoise. Créée pour les oiseaux et humains, elle a pour but d’instaurer une communication avec l’homme, l’animal et la technologie. Ainsi émerge un chant au rythme des trains comme nous l’explique l’artiste Suisse qui se passionne aussi pour les sons des insectes fossilisés, écoutez ! 

Robin Meier
Robin Meier

Un concert pour pigeons

Pour la Biennale de Shanghaï, Robin Meier a composé une musique pour animaux et humains qui sera interprété par des pigeons et des hommes. Une jolie façon d’enchanter nos relations avec les autres habitants de la planète :

Préhistorique et mélomane

L’artiste Robin Meier se passionne pour l’intelligence animale à travers des œuvres étonnantes, pour retrouver par exemple le chant d’insectes préhistoriques :

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.