Pollution :

Responsabilité climatique : 47 entreprises au banc des accusés

65% des émissions de co2 proviennent des producteurs d’hydrocarbures et de charbon : Chevron, BP, et Exxon en tête. Les plus grands pollueurs de la planète vont devoir répondre d’une accusation d’atteinte aux droits de l’homme portée par la commission des droits de l’homme de Manille et soutenue par 30 000 Philippins.

graphics-882726_1280

Écoutez Yolaine de la Bigne derrière le micro de Sud Radio ! Retrouvez-la chaque matin à 6h10 et 7h22 du lundi au vendredi, dans « Quelle époque éthique » ! Une chronique à écouter sur notre webradio tous les jours à 11h30, 13h30, 16h30, 19h45, 23h45 et 03h30 !

Version audio :

Version écrite :

Les  pollueurs au tribunal ! Après les gouvernements, au tour des entreprises d’entrer dans le box des accusés de la justice climatique. Les plus grands pollueurs de la planète vont devoir répondre de l’accusation portée par 14 ONG dont Greenpeace Asie du Sud Est ou Philippine movement for climate justice (PMCJ). Soutenue par plus de 30 000 philippins, la plainte a été déposée contre 47 entreprises dont Exxon Mobile, Chevron, BP, Shell ainsi que les Français Total et Lafarge. Après le délai légal de 45 jours, c’est donc en octobre que la Cour pourra officiellement ouvrir une enquête. Dans un document de 65 pages, les plaignants affirment que « le changement climatique prive les Philippins de leurs droits fondamentaux » Sont cités notamment le droit à la vie, à une bonne santé physique et mentale, à l’alimentation, à l’eau et à l’assainissement.

Il faut rappeler que les Philippines ont été durement touchées ces dernières années par des catastrophes naturelles !

En effet, le typhon Haiyan a fait plus de 6000 morts et 2000 disparus en 2013. Entre 2000 et 2008, les catastrophes climatiques se sont succédés, et de façon très meurtrière. La plainte a donc de fortes chances d’être  entendue ; pour identifier les principaux contributeurs au réchauffement, elle s’appuie en effet sur plusieurs études sérieuses dont celle de Richard Heede, fondateur du Climate Accountability institute qui estime que 65% des émissions anthropiques de CO2 depuis l’ère industrielle proviennent des 90 producteurs principaux d’hydrocarbures et de charbon dans le monde. Avec Chevron, Exxon et BP en tête. Verdict en octobre.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.