Alimentation :

Un quinoa superstar peut-il être éthique ?

James Livingstone-Wallace est le fondateur de Quinola Mothergrain, une compagnie qui ne propose pas n’importe quel grain de quinoa : bio et équitable, il provient de la coopérative Coopain Cabana, perchée sur l’Altiplano à 4000 mètres d’altitude au sud du Pérou. En 2015, ce pays a été le premier producteur mondial de quinoa, doublant ainsi la Bolivie. Les Français sont les plus gros consommateurs de cette petite graine en Europe. Comment garantit-il à travers sa coopérative que ce business soit équitable pour les producteurs locaux ?

Sans titre

Entre prix minimum et prime, comment les producteurs qui récoltent pour Quinola Mothergrain vivent de leur production ? Écoutez comment l’éthique de ce quinoa passe aussi par l’intégration de personnes à difficultés d’apprentissage en France pour empaqueter les produits…

Version audio :

Version vidéo :

[Aux Petits Oignons] Un quinoa superstar peut… par neoplanete-info

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.