Produits neufs invendus : « moins de gaspillage, plus de partage » !

Stéphanie GoujonEn France, plus de 8 millions de personnes, dont 2,7 millions d’enfants, vivent sous le seuil de pauvreté. Lorsque l’on sait que 400 millions de produits neufs non-alimentaires sont détruits chaque année, on se dit que quelque chose ne tourne pas rond ! C’est pourquoi l’Agence du Don en Nature (ADN) a mis en place une plateforme logistique et informatique entre des entreprises et des associations caritatives comme le Secours Populaire, l’Armée du Salut… Le but étant de collecter ces produits invendus pour les distribuer auprès de plus de  300 associations qui luttent contre l’exclusion sociale. On comprend donc mieux le crédo d’ADN qui est « moins de gaspillage, plus de partage ».

Entretien avec sa déléguée générale, Stéphanie Goujon.

 

EntrepotsParC.Baudouin

Depuis sa création en 2009, l’ADN a redistribué 20 millions d’euros de produits neufs. D’où vient cette superbe initiative ? Jouets, shampooings… Quels produits sont collectés ? Comment se fait le stockage ?

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/02/agence-du-don-pour-la-nature-1-avec-jingle.mp3|titles=ADN]

 

Vêtements, hygiène, mobilier… Comment sont redistribués les produits destinés aux associations membres du réseau ADN ? Cliquez page 2 pour le savoir !

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.