Aquaponie domestique :

Prêts à élever des poissons chez vous ?

L’aquaponie est une technique qui consiste à élever ensemble des poissons et des végétaux, chez soi. Cela mérite quelques explications ! 

Wikipédia
Wikipédia

Yolaine de la Bigne reprend sa place derrière le micro de Sud Radio ! Retrouvez-la chaque matin du lundi au vendredi, dans « Un monde plus vert », une chronique rediffusée à 17h27 et à écouter sur notre webradio tous les jours à 9h45, 13h30, 15h45 et 19h45 !

Ecoutez la chronique de Yolaine de la Bigne :

 

Wikipédia
Wikipédia

Version écrite de la chronique : 

On en parle depuis pas mal de temps car c’est une des solutions qui  pourrait aider les citadins à se nourrir correctement grâce à des petits élevages chez eux qui respecteraient l’environnement. En fait, on associe l’aquaculture et la culture hydroponique, c’est-à-dire l’élevage de poissons et la culture de fruits et légumes hors sol. Le hors-sol, ça fait grincer des dents certains qui vous diront qu’on continue de s’éloigner de la nature mais le système est étudié par des associations comme « Local-T – Solution aquaponique » ou l’AEI  (Association internationale pour une agriculture Ecologiquement Intensive). Et AMP, un groupe de production aquacole vient de commercialiser son bassin-potager aquaponique que l’on peut installer sur sa terrasse ou dans son jardin.

Bassin-Potager - Ferme aquacole d'Anjou ® Géraldine
Bassin-Potager – Ferme aquacole d’Anjou ® Géraldine

On va carrément jouer les agriculteurs à la maison ?

Oui mais d’une façon très soft je vous rassure car il suffit de nourrir les poissons. Ce sont eux qui font le boulot et fertilise les végétaux. Comme souvent, il suffit d’imiter la nature : les micro-organismes transforment les déjections des poissons en nourriture pour les végétaux qui, eux, se chargent de purifier l’eau. Pas besoin d’arrosage, de désherbage, d’engrais, de pesticides, donc beaucoup moins d’énergie, de chimie et de travail ! Ce bassin est en bois issu de forêts gérées durablement, prêt à monter et modulable pour jardiner sans se baisser si on est âgé ou handicapés. Enfin, on le vend avec des plantes locales, biologiques et distribuées en circuit court par des horticulteurs français.

Dit comme ça, ça semble tentant mais ça coûte combien cette petite affaire ?

776 euros, ce qui peut sembler coûteux mais il faut calculer toutes les économies que vous ferez ensuite, sans oublier que vous saurez ce que vous mangez puisque c’est cultivé chez vous or aujourd’hui, on se sait pas toujours ce qu’on a dans son assiette. Si vous voulez regarder comment ça fonctionne, le bassin est en démonstration à la Recyclerie, dans le 18ème à Paris et à la Maison de la Pêche et de la Nature à Levellois-Perret (92). Ou sur le site du fabricant, la Ferme Aquapole d’Anjou. Alors, prêt à élever des poissons à la maison ?

Cette chronique a été diffusée le 19 octobre sur Sud Radio en partenariat avec ENGIE acteur de la transition énergétique

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.