Agriculture :

Pourquoi l’agro-écologie peut sauver notre alimentation

Alors que notre agriculture subit une crise majeure et que les tracteurs de nos agriculteurs ont envahi la capitale, nous nous sommes intéressés à une culture alternative, dans tous les sens du terme. Nous avons rencontré Maxime de Rostolan, directeur de l’association Fermes d’avenir et co-fondateur de Blue Bees. Il nous parle de ses fermes modèles, des micro-fermes durables et totalement auto-suffisantes, respectueuses de l’environnement de la nature. C’est l’agroécologie. Nous avons donc parlé agriculture et avenir, dans un entretien qui nous invite à repenser entièrement notre système agricole actuel.

Maxime de Rostolan nous parle de fermes modèles, qu’il a crée avec le Prince Louis Albert de Broglie, et nous présente cette agriculture d’un nouveau genre. Comment fait-on pour développer les micro-fermes et surtout, la France est-elle à la traîne dans ce secteur ?

Maxime de Rostolan nous explique comment il imagine l’agriculture dans 10 ans et quelles seront les conséquences pour notre alimentation. Et si une agriculture moderne était une agriculture qui puisse se passer du pétrole tout en créant de l’emploi ?

 En complément, écoutez la chronique de Yolaine de la Bigne « La micro-ferme est-elle l’avenir ? »

ferme-d-avenir-2-1090

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Paul Brinio

Né dans le sac à dos de ses parents, cet aspirant journaliste tombe rapidement amoureux de la radio. Après avoir traîné sa barbe et ses cheveux à RFI Bruxelles et dans des rédactions locales, il termine sa formation de journaliste, rejoint l'équipe de Néoplanète en 2015 et continu ses études de géopolitique dans un souci de conquête mondiale.