Porto Novo : 7 ans de réflexion sur le patrimoine et le développement dans une ville Africaine

GDF-SUEZ_logocarre-195x19511112L’étude menée pendant 7 ans par une quarantaine de chercheurs est à la mesure de la ville de Porto Novo. La capitale du Bénin reste dans l’Histoire du monde comme l’ancienne plaque tournante de la traite des nègres, du temps du Dahomey, ancien nom du pays. Des influences diverses ont marqué la ville (Colonisation portugaise et française, retour des anciens esclaves du Brésil). Le patrimoine naturel est tout aussi imposant avec une forêt au centre ville et une lagune très riche. Tout le travail mené dans de multiples disciplines a été conçu dans le but de mesurer la place, physique et immatérielle, de ce patrimoine, de le valoriser tout en plaçant sur le chemin du développement.

 

Pourquoi cette pluralité d’acteurs ? Quelles recherches menées ? Quelle modernité adaptée à la ville ? Avec Christine Mengin, co-directrice de l’ouvrage. (3’10)

Partie 1 Porto Novo

Retrouvez en page 2 l’interview de Alain Godonou, co-directeur de l’ouvrage

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Grand spécialiste des questions d’environnement, Jean Louis Caffier est journaliste consultant sur LCI, président de l'association "Climat-Energie-Humanité-Médias" et co-fondateur avec Jean-Marc Jancovici des "Entretiens de Combloux".