Quelle époque éthique :

Planter des arbres pour lutter contre l’enfer

Après 64 ans de guerre civile, la Colombie, par la voix de son président, a lancé une initiative généreuse et originale. 8 millions d’arbres vont en effet être plantes dans cette région dévastée par les combats en hommage aux millions de victimes du conflit.

Pixabay

Écoutez Yolaine de la Bigne derrière le micro de Sud Radio ! Retrouvez-la chaque matin à 6h10 et 7h22 du lundi au vendredi, dans « Quelle époque éthique » ! Une chronique à écouter sur notre webradio tous les jours à 11h30, 13h30, 16h30, 19h45, 23h45 et 03h30 !

Version audio :

Version écrite :

La Colombie vient de lancer une jolie initiative : planter un arbre, 1er d’une longue série, en mémoire des victimes de la guerre civile qui a sévi pendant 64 ans dans ce pays entre les FARC et les forces nationales. Le président Juan Manuel Santos veut symboliser cette paix grâce ce projet : planter une forêt de la paix, avec 8 millions d’arbres. Rien bien sûr ne fera oublier la terreur qu’ont vécu les colombiens pendant toutes ces années : 260 000 morts, 45 000 disparus et des millions de réfugiés, mais tous les colombiens soutiennent le projet.

Planter des arbres c’est bien mais très honnêtement cela peut-il compenser l’horreur ?

Non, la réponse est claire. Et vous avez raison de le souligner car planter des arbres est un peu devenu une tarte à la crème, le geste que de nombreuses entreprises privées ou gouvernements font comme pour se faire pardonner leur pillage de la nature ou certaines actions peu glorieuses. C’est l’arbre qui cache la forêt. Mais concernant la Colombie, cette forêt de paix sera contrôlée par les populations autochtones et son implantation organisée par les communautés indigènes qui ont tant souffert de ce conflit, c’est donc aussi une façon de rassembler la population, de recréer le lien, dans une autre perspective d’avenir. Quant à son financement, il est assuré par le gouvernement bien sûr mais il est aussi ouvert à chacun des colombiens et à chacun d’entre nous via  l’ONG Saving The Amazon : pour 20 dollars, vous pouvez devenir propriétaire d’un arbre de la paix. Une manière de participer à la fois à la paix en Colombie et partout dans le monde à travers un des plus beau emblèmes de sagesse : l’arbre

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.