Place aux jardins en ville !

Les citadins peuvent désormais créer quasiment partout des jardins, du plus petit, sur un balcon, au plus grand, sur le toit d’un immeuble. Et les possibilités sont beaucoup plus étendues qu’on ne le croit.

Il ne s’agit pas seulement d’apporter un peu de verdure et de profiter du plaisir de récolter ses propres légumes ou plantes aromatiques, même si c’est déjà beaucoup ! Le jardin apparaît en fait comme un acteur à part entière de la vie en ville.


Ecoutez ci-dessous l’interview de Nadine Lahoud, Présidente de l’association Veni Verdi.

Les jardins sont d’abord excellents pour l’environnement : ils permettent de maintenir et d’enrichir une vraie biodiversité. Ils créent également du lien social. (4’03)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/Les-bienfaits-des-jardins-ok.mp3|titles=Les bienfaits des jardins ok]

Les jardins peuvent prendre des formes très différentes. Jardins à l’école, jardins d’insertion, jardins thérapeutiques ou encore partagés. Avec un encadrement approprié, chacun est capable, même sans avoir jamais pratiqué, de devenir jardinier à temps partiel. (4’50)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/Des-jardins-aux-formes-multiples-ok.mp3|titles=Des jardins aux formes multiples]

Visite d’un jardin partagé. Il est installé sur le toit d’un gymnase, 89 rue des haies, dans le vingtième arrondissement de Paris. (3’49)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/Exemple-dun-jardin-a-Paris-ok.mp3|titles=Exemple dun jardin a Paris ]

Jardin sur le toit : 89 rue des Haies, Paris 20ème, juillet 2010.
Photos : Alain Delavie

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Grand spécialiste des questions d’environnement, Jean Louis Caffier est journaliste consultant sur LCI, président de l'association "Climat-Energie-Humanité-Médias" et co-fondateur avec Jean-Marc Jancovici des "Entretiens de Combloux".